Accueil du site > Actualités > 72 milliards dépensés sans résultat pour les inondations L’audit du Plan Jaxaay (...)

72 milliards dépensés sans résultat pour les inondations L’audit du Plan Jaxaay en cours, Omar Sarr menacé

dimanche 8 juillet 2012

Le Premier ministre, Abdoul Mbaye, avait noté, lors du Conseil des ministres du 5 Mai dernier, que 72 milliards ont été dépensés, entre 2007 et 2012, sans qu’aucune solution n’ait été trouvée pour les inondations. C’est à juste titre qu’il a ainsi annoncé, ce samedi, que des audits sur l’utilisation de ces ressources sont en cours, alors qu’il visitait des zones inondables des départements de Pikine et Guédiawaye, en compagnie de plusieurs officiels.


Le Premier ministre avait indiqué, notamment, en ce qui concerne le bilan de la mise en œuvre des plans d’actions antérieurs, pour la prévention des risques d’inondations pour l’hivernage, qu’il ressortait des dysfonctionnements et retards importants dans la réalisation d’ouvrages ou de travaux qui devaient être terminés, depuis juin 2011, au niveau de sites très sensibles. « De 2007 à 2012, plus de 72 milliards FCFA ont été dépensés, pour des opérations contre les inondations, sans qu’une solution définitive ne soit trouvée », dira-t-il.

A ce titre, ce samedi, en visite dans la banlieue, le premier ministre confiera : « le Plan Jaxaay est en cours d’évaluation, je pourrais même dire d’audit, sur son aspect financier, parce qu’il est certain que des sommes colossales ont été investies ; et on veut, au moins, s’assurer que toutes ces sommes correspondent bien à des travaux qui ont été réalisés ». Avant d’ajouter que c’est après ces audits que des décisions pourront être prises, même s’il est certain que les injustices seront réparées. « Tous les efforts nécessaires seront faits pour que les ayants-droit soient satisfaits et que ceux qui ont des droits illégitimes les rendent mais, il faut attendre les résultats des audits et de l’évaluation en cours », a-t-il assuré.

L’arrivée du premier ministre dans la banlieue a été une occasion pour les populations de dénoncer leur calvaire qui dure depuis de nombreuses années. Plusieurs localités frappées par des inondations de fortes pluies ont été visitées par le ministre, Abdoul Mbaye qui a été dans les communes d’arrondissement de Dalifort, Pikine-Ouest, Tivaouane-Diacksao, Malika, Djidah Thiaroye-Kao, Médina Gounass, Wakhinane Nimzat.

Répondre à cet article