Accueil du site > Faits divers > AFFAIRE DE LA VIDÉO A CARACTÈRE PORNOGRAPHIQUE : « L’actrice », la « (...)

AFFAIRE DE LA VIDÉO A CARACTÈRE PORNOGRAPHIQUE : « L’actrice », la « réalisatrice » et les « diffuseurs » condamnés à 6 mois dont 1 ferme

mardi 19 juillet 2016

Le Tribunal des flagrants délits de Dakar a rendu son délibéré sur l’affaire de la vidéo à caractère pornographique tournée par de jeunes gens au niveau des Parcelles Assainies. Cinq des six de la bande ont été condamnés, la sixième a elle été relaxée.


Dame justice a eu la main particulièrement douce à l’endroit de la bande de jeunes filles et garçons arrêtés pour diffusion de vidéo à caractère pornographique. En effet la sentence pour le groupe de jeunes pervers est tombée. Après délibéré, le tribunal a décidé de les condamner. Il s’agit de « l’actrice principale » Ramatoulaye Djigo, celle qui a tourné la vidéo Ida Guissé, et les autres (Mohamed Sarr, Mohamed Beye et Viviane Sarr) à 6 mois de prison dont un mois ferme. La sixième de la bande répondant au nom de Ndeye Nagou Diop a elle été plus chanceuse puisqu’elle a été tout simplement relaxée.

Pour mémoire, la bande de jeunes gens habitant l’unité 14 des Parcelles Assainies et âgée entre 17 et 22 ans a été écrouée pour avoir tourné une vidéo à caractère pornographique. Lors de leur jugement, c’est tout le tribunal qui était plongé dans l’émoi. Ils avaient alors à tour de rôle expliqué aux juges pourquoi ils avaient agi de la sorte.

Sidy Djimby NDAO (Jotay.net)

Répondre à cet article