Accueil du site > Économie > AIBD : Amadou Hott chercherait à contrôler le capital de l’Etat

AIBD : Amadou Hott chercherait à contrôler le capital de l’Etat

vendredi 24 octobre 2014

Dans sa livraison du jour, Libération fait état de manoeuvres dangereuses du directeur général du Fonsis, Amadou Hott. Selon nos confrères, Amadou Hott serait en train de tout faire pour contrôler la part du capital que va détenir l’Etat au sein de l’Aéroport International Blaise Diagne (AIBD). Et si cela se fait, Libération révèle que ça serait un grave délit, puisque cette prérogative revient exclusivement à la cellule de gestion du portefeuille de l’Etat.


Répondre à cet article

72 Messages de forum