Accueil du site > Actualités > ASSOCIATION DE MALFAITEURS, ESCROQUERIE : Ben Kane de Benja Sa et Mamadou (...)

ASSOCIATION DE MALFAITEURS, ESCROQUERIE : Ben Kane de Benja Sa et Mamadou Ibra Kane de GFM attraits à la barre par un souscripteur qui réclame 50 millions

mardi 22 novembre 2016


Mamadou Ibra Kane et le groupe Futurs Medias et Mamadou Issa Kane dit Ben Kane, patron de la société immobilière Benja Sa ont comparu aujourd’hui devant la barre du juge pénal, pour association de malfaiteurs et escroquerie. Ils ont été trainés à la barre par Yakhoub Fall, gagnant du jeu « Les clés du bonheur ». Ce dernier les accuse d’avoir fait miroité un appartement d’une valeur de 50 millions de francs, un véhicule 4X4 ainsi que des scooters, par publicité. Yakhoub Fall a souscrit au jeu dont la publicité a été faite sur les antennes de la Tfm. Et au bout du compte, il a gagné le gros lot, c’est-à-dire l’appartement.

Seulement, après la cérémonie de remise des clés dudit appartement, il n’a jamais pu entrer en possession de son patrimoine, puisque l’appartement ne lui a jamais été montré. Selon son avocat Me Adama Fall, en plus de l’appartement, son client devait gagner un bon d’achat de 3 millions de francs à Orca, mais ce n’était qu’une chimère. Pour l’avocat, l’appartement n’a jamais existé. Autant Mamadou Ibra Kane que Ben Kane ont commis des manquements fautifs. Il réclame 50 millions pour la réparation du préjudice de son client.

Selon Ben Kane, il n’a rien à voir dans cette affaire, d’autant plus surtout qu’il n’y gagne rien. Selon Me Demba Ciré Bathily qui assurait la défense du patron de Benja Sa, l’appartement ne devait être livré qu’après la fin de la construction. De son côté, Me Baboucar Cissé qui défendait Mamadou Ibra Kane, soutient que le groupe Gfm a respecté les termes du contrat qui le liait à Benja Sa, en assurant la publicité. S’il y a une faute, à l’en croire, c’est imputable à Benja Sa.

Le verdict sera rendu le 27 Décembre prochain.

Alassane DRAME (jotay.net)

Répondre à cet article