Accueil du site > People > Affaire Oumou provoc/Week-end Mag : Le juge ordonne le retrait des kiosques (...)

Affaire Oumou provoc/Week-end Mag : Le juge ordonne le retrait des kiosques du magazine incriminé

jeudi 21 février 2008

L’affaire opposant la styliste Oumou Kalsoum Ndiaye Chanley et le magasine « Week-end », a connu ce jeudi 21 février 2008 son épilogue. Le juge Lamine Coulibaly a tout simplement ordonné l’interdiction à la vente et le retrait immédiat du numéro du magazine incriminé tel que l’avait souhaité la styliste. Cette mesure nous a été confirmée par un membre de l’équipe éditoriale du magazine.


Par contre il ne l’a pas suivi pour l’astreinte de 1 million de fcfa par jour de parution. Le juge a désigné l’huissier Me Mademba Guèye aux fins de procéder à l’état des retraits du mensuel dans les 15 jours qui suivent. Le juge Lamine Coulibaly a également assorti sa décision d’une exécution provisoire sur minute et avant enregistrement.

Pour rappel, Oumou Provoc’ avait assigné en justice le magazine Week-end pour déplorer le fait que son image soit associée à celle d’un homosexuel. Le dossier piloté par Me Mbaye Jacques Ndiaye, a été soumis au juge des référés, Lamine Coulibaly qui a déjà entendu dans son cabinet les deux parties.

D’une part, Oumou Kalsoum Ndiaye Chanley défendue par Me Ndiaye et d’autre part, l’administrateur du groupe « Avenir Communication, Madiambal Diagne, du directeur de publication du magazine « Week-end », Pape Samba Diarra, assistés de leur avocats Me Abdou Dialy Kâne.

Source : Le matin

Répondre à cet article