Accueil du site > Politique > Aminata Lo quitte le PDS, Massaly au maquis de Pape Diop, Bacar Diagne, (...)

Aminata Lo quitte le PDS, Massaly au maquis de Pape Diop, Bacar Diagne, Mbaye Diouf fuient

lundi 23 avril 2012

Connue pour être la rebelle libérale de la banlieue, Aminata Lô Dieng a annoncé son départ du Parti démocratique sénégalais (Pds) pour créer sa propre chapelle politique.

Aminata Lo quitte le PDS, Massaly au maquis de Pape Diop, Bacar Diagne, Mbaye Diouf fuient


Une démarche du reste assez prévisible, puisque la dame s’est toujours senti à l’étroit au Pds où elle digérait très mal l’ascension et la domination sponsorisée de son camarade de parti et président de l’Asemblée nationale, Mamadou Seck. Du coup, la partrimonialisation programmée du Pds ne faisant pas partie de ses plans, il était quasi impossible de voir Aminata Lô Dieng coller une nouvelle fois aux baskets de Mamadou Seck dans la nouvelle niche de la rébellion libérale sous la coupe de Pape Diop. Au bout du compte, Aminata Lô Dieng dont des amis annonçaient déjà qu’elle « préparait une bombe », passe à la vitesse supérieure.

L’ancienne ministre du Tourisme a quitté le Parti démocratique sénégalais et va lancer son parti politique. L’alliance patriotique pour l’Emergence et le Libéralisme/Jokko Jubal Jarini (APPEL/3J) sera lancée aujourd’hui dans un hôtel de la place. Ainsi, l’ancienne ministre chargée de l’Action sociale met fin à son compagnonnage avec le Pape du Sopi qu’elle a pourtant tenté de réconcilier avec le président du Sénat, Pape Diop qui vient de mettre sur pied l’Alliance Bokk Guiss-Guiss. La formation politique qu’elle va porter sur les fonts baptismaux regroupera en son sein des personnalités politiques, administratives et religieuses qui, selon l’As quotidien, ont décidé de rompre leur compagnonnage avec le Pds et mettre en place un grand courant de rassemblement pour créer la surprises aux législatives.

De son côté, l’ancien responsable des jeunes Wadistes, Mohamed Lamine Massaly, a annoncé avoir déposé armes et bagages dans le camp Bennoo Bokk Guiss guiss de Pape Diop. C’était lors de d’une assemblée général tenu au quartier Dixième de Thiès. Se voulant très lucide dans son postulat, Massaly déclare « Cette grande assemblée générale est l’occasion pour moi, de renouveler mes remerciements au grand bâtisseur Abdoulaye Wade qui durant son court magistère a laissé des traces indélébiles pour les générations présentes et futures. Mais force est aussi de reconnaître que Me Wade a déjà fait son temps et l’heure est venue d’affronter la réalité et d’en tirer toutes les conséquences ».

Pour Massaly, « Après de bons et loyaux services, Me Wade doit aller prendre un repos bien mérité et éviter que le navire bleu, qui a déjà pris beaucoup d’eau, ne chavire à jamais. Et de ce point de vue, Pape Diop incarne toute la légitimité nécessaire pour prendre la relève. Ainsi, je réaffirme mon engagement politique auprès de la coalition « and bokk guiss guiss » dirigée par le président du sénat pour mener à l’interne ce combat pour une gestion de rupture ».

Il faut dire qu’à Thiès déjà, Bacar Diagne et Mbaye Diouf, deux poids lourds du PDS, ont quitté Abdoulaye Wade pour rejoindre la nouvelle mouvance présidentielle.

Répondre à cet article