Accueil du site > People > Anniversaire de Fatou Geuweul Seck : Deux 4x4, un sac rempli d’argent sur (...)

Anniversaire de Fatou Geuweul Seck : Deux 4x4, un sac rempli d’argent sur son mari et lui fait don de sa personne

lundi 9 juin 2008

« Bilahi, Koumanoul Bawo, Louyakhou Yawa », Fatou Geuweul ne cessera jamais de surprendre son monde. A chacun de ses anniversaires, les pactoles coulent à flot, y compris l’or, qui se ramasse, sans oublier les titres fonciers, les voitures et les autres gros cadeaux. La dame de Mapenda Seck, si amoureuse, elle l’a démontré publiquement, a été honorée comme une déesse par ses fans. Tenez-vous bien, elle a reçu deux voitures 4x4, collecté un grand sac rempli d’argent, dont elle versa tout le contenu sur le corps de son mari, avant de lui faire don de sa personne. Visez la suite…


« Li Khew Sorano Amoul Fen » (ce qui s’est produit à Sorano n’existe nulle part). Pour cause, toutes les « Driankés » que compte le Sénégal se sont données rendez-vous à l’anniversaire de Fatou Geuweul Seck, pour rivaliser de cadeaux en vue de prouver leur proximité et leur amitié avec la Diva, « Manam » la chérie de « Bakh Yaye ». Un rendez-vous auquel certaines femmes se payent même le luxe de venir assister, uniquement par curiosité de la manière dont Fatou est traitée en déesse et comblée de cadeaux. Car, ce n’est plus un secret, c’est la fête des « Yakh bou rey » (grosses pointures), qui dégainent des sommes faramineuses, dépassant tout entendement.

Deux 4x4, un gros sac rempli d’argent qu’on verse comme de l’eau sur « Bakh Yaye ».

En somme, l’on peut évaluer tout le bien amassé samedi dernier par la diva à plus de 100 millions. En effet, Ndéye Astou Athie, la célèbre coiffeuse de Washington, lui a donné une 4X4. Elle sera suivie par Néné Diallo venue de la Gambie. Pour elle, rien d’étonnant. Car, offrir des voitures, c’est comme offrir du pain chez elle. Pleine aux as, Néné a frappé de plein fouet. Mais le plus marrant dans tout cela, c’est le comportement du couple.

Ayant collecté un sac rempli d’argent, Fatou Guéwel, pour démontrer qu’elle est éperdument amoureuse de son mari, que la vie sans Mapenda est fade, triste, morose, elle lui dédie cette nuit. Au lieu de prendre tout son argent et de repartir sur la pointe des pieds, elle prend le sac et en verse tout le contenu sur la tête de Mapenda. « Li Yeup Yaye Borom, Maynaa lako, Dieubeulnaala Sama Bopp » (Tout cela est pour toi, je te le donne et je te fais don de ma personne) », lâche Fatou Guéwel, toute contente, comme une jeune fille de 16 ans, qui vient de découvrir l’amour !

Depuis qu’il s’est marié avec Fatou, Mapenda a pris du poids

Il fallait le voir avant qu’il ne rejoigne sa femme sur scène, il était dans les coulisses, habillé d’un grand boubou Gagnila blanc. Il a considérablement changé. Mapenda a grossi, visiblement plus fort, avec de l’assurance. Même s’il ne crie pas sur tous les toits son amour comme le fait son épouse à chaque occasion, sa mine prouve qu’il est bien dans sa peau. « Moungi Doundou » (Il vit), en quelque sorte, c’est un bébé joufflu. « C’est la première fois que j’assiste à l’anniversaire de Fatou. J’en suis très fier. Je suis très content ce soir, car la cérémonie a réussi. J’ai aidé ma femme en tant que professionnel, époux, dans tous les domaines, je lui ai apporté mon expertise », dit-il.

Absence de Rama Ndiaye sa coépouse.

Une chose a attiré notre attention. C’est l’absence de sa coépouse Rama Ndiaye, qui selon certains invités, devait venir. Des « driankés », nichées juste à l’entrée de la salle, ont disserté sur ce sujet. « Elle n’est pas venue, si j’étais elle, je serais là avec une forte délégation pour marquer aussi ma présence et donner mon « Téranga » (cadeau) comme tout le monde », lance l’une d’elles. « Quand on a une coépouse, il ne faut pas se mettre en retrait dans certains événements. Il faut marquer son territoire.

Ça pouvait être une surprise de taille si elle était là. De toutes les façons, elles partagent le même homme et elles doivent être comme des sœurs. Leurs destins sont à jamais liés, elles doivent se rencontrer et montrer à la face du monde qu’elle sont unies. Cela peut rassurer Mapenda », avance une autre, comme si les choses étaient aussi simple que ça.

Aminata Lô et Innocence Ntap Ndiaye intègrent le milieu de Fatou Guéwel.

La nouveauté dans cette grande soirée de Vip, c’est l’intégration de Aminata Lô ministre des Sénégalais de l’extérieur et Innocence Ntap Ndiaye, ministre de la Fonction publique, de l’Emploi, du Travail et des Organisations professionnelles. En effet, toutes deux jusque-là effacées lors des anniversaires de la diva, ont donné de très fortes sommes d’argent. Contrairement à ceux qu’on a habitude de voir Kiné Thioune, Ndéye Sokhna Mboup, Oumy Khaïry Guéye de France, qui a donné 6 millions, un titre foncier, des colliers et bracelets en or.

Adjibou Soumaré, Premier ministre, Papa Samba Ndir, entrepreneur, qui a fait partie des premiers à soutenir Fatou Guéwel dans les années 90, Fatou Gassama, épouse de Abdoulaye Baldé, dont le mari a donné une enveloppe d’un million. On n’en finira jamais de vous narrer ce qui s’est passé à Sorano. Retenez qu’il y avait au moins des centaines d’enveloppes, dont le contenu variait entre 500.000F à plus de 6 millions.

Source : LObservateur

Répondre à cet article