Accueil du site > Actualités > Après la sortie d’Aminata Touré, Cheikh Tidiane Sy dément le mandat d’arrêt (...)

Après la sortie d’Aminata Touré, Cheikh Tidiane Sy dément le mandat d’arrêt international lancé contre Kéba Keinde

mardi 11 juin 2013

Dans une interview exclusive accordée au journal « Le Quotidien » paru, ce matin, le ministre de la Justice a révélé un mandat d’arrêt international contre l’homme d’affaire, Kéba Keinde. Comme cette sortie d’Aminata Touré constitue une réponse à ses accusations portées sur l’Etat à propos de l’incarcération de son fils, Cheikh Tidiane Sy, a répliqué pour rejeter ces propos du ministre.


Ancien garde des Sceaux de son état, Cheikh Tidiane Sy, a déclaré sur les ondes de la radio Sud-Fm, qu’il « n’y a pas de mandat d’arrêt » national encore moins international contre ce monsieur considéré comme un témoin clé dans le dossier de son fils, Thierno Ousmane Sy. Pour convaincre d’avantage sur l’inexistence d’une poursuite judiciaire contre Kéba Keinde, Cheikh Tidiane Sy dit avoir même pris le temps de visiter la « liste des Sénégalais poursuivis » par la justice au niveau international. C’est pourquoi, il persiste sur ses accusations en disant que le dossier de son fils est le « fruit d’une machination » orchestrée par ses ennemis. Il a affirmé que l’Etat n’a subi « aucune perte » dans la cession de la licence à Sudatel. Selon Cheikh Tidiane Sy, cette licence a été vendue à « 200 millions de dollars », ce qui représente le montant reçu par l’Etat.

Répondre à cet article

23 Messages de forum