Accueil du site > Sports > Can 2010 > Awa Diop : « Celui qui ose transhumer pour sauver sa peau, on va balancer (...)

Awa Diop : « Celui qui ose transhumer pour sauver sa peau, on va balancer des dossiers sur internet. On va lui pourrir la vie ».

jeudi 29 mars 2012

La présidente nationale des femmes libérales enflamme ses camarades de parti. Au lendemain de la défaite, le linge sale se lave en public. Dans un entretien avec le Quotidien, Awa Diop fait des révélations les unes aussi fracassantes que les autres. Amies d’hier, ennemis d’aujourd’hui, c’est ainsi qu’on peut qualifier la relation entre Awa Diop et Aïda Mbodj. Awa Diop explique que la campagne <> initiée par la mairesse de Bambey était une arnaque. La députée déclare qu’Aïda Mbodj était devenue ivre du pouvoir. La réaction de Awa Diop à l’information selon laquelle c’est Karim Wade qui a demandé à son père d’appeler son adversaire pour le féliciter, est sans appel : « C’est faux ! Personne n’a conseillé à Wade d’appeler Macky Sall. Il l’a fait de son propre chef ». Avant d’ajouter : « Les transhumants iront chez Macky pour blanchir leurs villas et voitures. Celui qui ose transhumer pour sauver sa peau, on va balancer des dossiers sur internet. On va leur pourrir la vie ».


Répondre à cet article