Accueil du site > Sports > Can 2010 > Baldé quitte officiellement le Pds, aujourd’hui : Les libéraux préparent une (...)

Baldé quitte officiellement le Pds, aujourd’hui : Les libéraux préparent une motion de censure pour son départ de la mairie

mercredi 11 avril 2012

Les choses seront décisives, cette semaine, à Ziguinchor car, le maire de la ville, Abdoulaye Baladé, quitte officiellement le Pds, ce mercredi. Les conseillers municipaux, restés fideles au président Wade, déclenchent un processus, pour son départ de la tête de la mairie


Abdoulaye Baldé, le désormais ex-homme de confiance du président Wade, décide, ce mercredi, de quitter, pour de bon, le navire bleu, pour monter une coalition dénommée « Actions autour de Baldé ». Cette nouvelle coalition sera composée de leaders politiques de renom, comme les ministres Bacar Dia, Alioune Sow et Abdou Fall, des députés comme Khady Diédhiou et des artistes comme Mame Gor Diazaka, les nouveaux lieutenants du maire de Ziguinchor. Selon nos informations, d’autres grosses pointures vont adhérer à cette nouvelle coalition dont l’objectif est de diriger le pays, dans cinq ans. Selon un des proches du maire, en 2008, quand Macky Sall quittait le Pds, personne n’avait cru qu’il serait Président, 4 ans, plus tard. L’ex-ministre de l’industrie tient un point de presse, cet après midi, pour présenter son directoire de campagne, en perspective des législatives, mais aussi, pour échanger avec les journalistes sur ses nouvelles orientations. Mais, ses détracteurs réclament son départ de la tête de la maire de Ziguinchor, d’autant qu’il a été élu, sous les couleurs du Pds, selon Alphousseny Touré, conseiller municipal. Le processus a été déclenché depuis ce weekend. Derrière ce coup fatidique contre Baldé, figurent en bonne place, des adjoints aux maires libéraux qui vont, enfin, lever le masque, ce mercredi, pour enclencher le processus. Tout porte à croire que le combat sera mortel, entre le maire de Ziguinchor et ses anciens frères libéraux qui lui en veulent pour son départ du Pds. Mais, ce départ de Baldé n’est pas surprenant, puisqu’au soir de leur défaite au second tour, le désormais ex secrétaire général de la section communale Pds avait laissé entendre qu’il n’avait plus d’avenir politique dans le navire bleu. D’ailleurs, lors de la campagne, il avait aussi révélé qu’après Wade, il ne se rangera derrière personne.

Répondre à cet article

5 Messages de forum