Accueil du site > Actualités > Bonne gouvernance au Sénégal : L’ambassadeur de l’Allemagne se réjouit des (...)

Bonne gouvernance au Sénégal : L’ambassadeur de l’Allemagne se réjouit des efforts

mercredi 30 mai 2012

Dans le cadre du forum sur le thème « Sénégal entre la présidentielle et les législatives : défis et perspectives », qui s’est tenue hier mardi, l’ambassadeur de l’Allemagne au Sénégal a apprécié l’engagement du nouveau régime pour la bonne gouvernance et la démocratie. Pour arriver à instaurer cette nouvelle politique, Christian Clages renseigne qu’un « parlement souverain, une justice indépendante et une société civile vigilante en font partie ». Le diplomate suggère aussi que le gouvernement fasse des réformes au niveau « des secteurs centraux du développement du pays, tels que l’énergie, l’éducation et la formation, la santé et le marché de travail pour les jeunes en particulier ». Mais, selon M. Clages, cela nécessite la participation et l’implication de tous les citoyens s’ils sont dotés des moyens et des conditions leur permettant de s’y appliquer. Cependant, cela ne peut se faire du jour au lendemain, ce qui risque d’émousser l’espoir des populations qui attendent un changement immédiat ». L’ambassadeur allemand espère que le peuple saura faire des sacrifices en acceptant de prendre leur mal en patience pour l’amélioration de leur condition socio-économique. Car, déclare-t-il « le changement de régime, au Sénégal comme ailleurs en Afrique est un processus normal comme élément constitutif de la liberté et de la démocratie ». Toutefois, « il ne faut pas que le transfert du pouvoir aux prochaines législatives devienne si douloureux pour un tel cercle exclusif qu’il place le maintien du pouvoir plus haut que l’intérêt du bien commun » a ajouté M. Clages.


Répondre à cet article