Accueil du site > Actualités > CELEBRATION DU 110E MAOULOUD : Tivaouane prône le retour aux enseignements (...)

CELEBRATION DU 110E MAOULOUD : Tivaouane prône le retour aux enseignements prophétiques

vendredi 27 janvier 2012

C’est le samedi 4 février, que le Gamou va être célébré dans la ville sainte de Tivaouane, ainsi que sur toute l’étendue du territoire. « Le modèle prophétique dans la construction d’une cité vertueuse », c’est le thème choisi pour animer le Maouloud de cette année. Ce thème est choisi, selon le porte-parole du khalife général des Tidianes, Abdoul Aziz Sy Junior, pour qu’il nous inspire dans l’édification de notre société confrontée à des crises de toutes sortes. C’est ainsi qu’il liste les crises : « crise économique, conséquence de systèmes fondés sur le profit et l’absence d’éthique dans la création de richesses. Crise politique résultat d’une mal-gouvernance des uns, d’une compétition malsaine entre acteurs politiques, d’une absence de délibérations pour les questions majeures qui engagent le devenir des citoyens et de la nation. Crise des valeurs à cause d’une crise de l’éducation dans les familles comme dans les écoles ». C’est ainsi qu’il déclare : « dans de pareilles situations, il incombe de revenir aux enseignements du prophète ». Dans le même sillage, il souligne que ce même thème sera développé le 28 janvier prochain dans les universités de Dakar et de Saint-Louis. Concernant Tivaouane, le thème retenu est « la société du futur. Quels rôles pour la jeunesse musulmane ». A en croire Abdoul Hamid Sy, coordonnateur de la cellule de communication du Coskas, l’objectif de ce thème est de laisser les jeunes analyser leur société, la critiquer et proposer une alternative par eux-mêmes et pour eux-mêmes, en interpellant les adultes et en s’inspirant du modèle prophétique. Serigne Abdou Aziz Sy Junior a aussi annoncé que le Gamou de cette année est parrainé par trois grands « Moukhadames » de Mame El hadji Malick. Ils sont : Cheikh Moussa Niang, Serigne Seybatou Fall, et d’El hadji Mbacké Sy. A noter quarante deux bourdes populaires seront organisées et encadrées dans cinq régions à savoir Dakar, Thiès, Louga, Kaolack et Saint Louis.


Répondre à cet article

6 Messages de forum