Accueil du site > Actualités > COJER - Abdou Mbow aux dissidents qui réclament son départ : « Le (...)

COJER - Abdou Mbow aux dissidents qui réclament son départ : « Le coordonnateur national n’est pas encore mort »

lundi 3 mars 2014

La crise s’accentue au sein de la Convergence des jeunes républicains (Cojer). Contesté ces derniers temps par certains de ses camarades qui réclament son départ de la tête de la structure qui, selon eux, « sombre dans la léthargie », le coordonnateur national de cette structure du parti présidentiel a profité du meeting national d’hier pour remettre les pendules à l’heure.


« Le coordonnateur national de la Cojer n’est pas encore mort », avertit Abdou Mbow lors du meeting où les autres responsables Thérèse Faye et Birame Faye ont brillé par leur absence. Selon lui, « chacun est libre d’avoir des ambitions mais, pour le moment, le coordonnateur n’a pas encore changé et les uns et les autres devraient se réunir autour de l’essentiel qui est d’accompagner le Président Macky Sall ». Une perception que ne partagent pas certains jeunes républicains qui avaient promis de saboter le meeting qui initialement était prévu vendredi dernier au Cices, puis décalé au dimanche au parking du Grand Théâtre pour éviter un clash. Une menace mise en exécution à travers des jets de pierres qui ont failli faire capoter la rencontre n’eut-été l’intervention de la sécurité. Plaidoyer pour l’investiture des jeunes sur les listes électorales Cette revue de troupes nationales était aussi l’occasion pour le coordonnateur national de la Cojer de faire un plaidoyer pour une investiture des jeunes sur les listes électorales pour la conquête des collectivités locales. Selon Abdou Mbow, « les jeunes veulent avoir des postes de responsabilités et les assumer ; ils veulent changer la démarche et la gestion de leur collectivité locale ».

Le Quotidien

Répondre à cet article