Accueil du site > Politique > Déclaration du Député Abdou Mbow, responsable des Jeunesses APR « Qui me (...)

Déclaration du Député Abdou Mbow, responsable des Jeunesses APR « Qui me cherche, ne me trouvera que sur le terrain de la massification du parti »

lundi 14 avril 2014


C’est avec surprise et étonnement que j’ai appris à travers la presse, une information faisant état de malversations financières et de détournement de fonds au détriment des jeunes de notre parti, auxquels, je serais liée. Par devoir de vérité pour mes amis et proches parents meurtris par tant de méchanceté et de haine gratuite, et pour la gouverne de ceux qui, tapis dans l’ombre, et pour des desseins inavoués, me cherchent par la calomnie, il me semble utile de préciser ce qui suit :

  • Ce ne sont pas, par la calomnie, le mensonge et l’imputation de faits non établis, dans le seul but de m’atteindre psychologiquement et moralement que l’on m’aura. Ceux qui me cherchent sur le terrain de l’injure, de la calomnie et des scandales financiers, ne m’y trouveront pas, puisque depuis que je me suis engagé dans la politique, je n’ai jamais été interpellé négativement sur des questions d’argent au point que mon honneur et ma réputation en soient durement entachés.
  • Ceux qui m’accusent et ceux qui les manipulent ne me trouveront que sur le terrain de la massification et de la consolidation du parti, chose à laquelle je m’emploie depuis la création de l’Alliance pour la République. Est-il besoin de rappeler à ceux qui, aveuglés par la haine, que j’avais, en son temps, quitté les lambris d’or du pouvoir de Wade pour répondre à l’appel du Président Macky Sall et à l’accompagner dans son combat pour le triomphe des idéaux pour lesquels il se battait. Et ce n’était pas facile, à l’époque. Je garde intacts cet engagement volontariste et cette détermination, que nul ne pourra entacher ou entamer.
  • Nul n’ignore, en effet, que, depuis l’accession de son Excellence Macky Sall au pouvoir, je n’ai de cesse de me battre pour que les jeunes qui l’ont accompagné dignement dans son combat, puissent disposer d’un minimum de moyens afin de pouvoir continuer, avec la même abnégation et la même détermination le travail de massification, de consolidation et de cohésion du parti. Dés lors, il me semble utile de rappeler que cette subvention dont est fait cas, le Président n’en a jamais, du reste, voulu et malgré les arguments développés à l’époque pour, il a été peu enclin à le libérer. L’histoire lui donne raison aujourd’hui et surtout que les structures de jeunesse de nos prédécesseurs recevaient le triple, mais que jamais cela n’a été porté sur la place publique. Pour le reste, j’affirme ici ma décision de rendre compte au Président et de demander ensuite l’arrêt de cette subvention. Je me tiens à disposition pour produire tous les justificatifs afin que tous les équivoques soient levés.
  • Faudrait-il rappeler qu’aux jeunes de notre parti que c’est en renforçant entre nous, une attitude de sincérité de tous les instants, de refus d’être le bras armé de combats politiques mesquins et personnels que nous réussirons à relever les défis qu’imposent la rupture et qui s’imposent à nous. L’urgence est à ce niveau, car c’est dans notre détermination commune, que le combat engagé pour la République sera gagné.

Abdou Mbow

Répondre à cet article

1 Message