Accueil du site > Actualités > Des rebelles du Mfdc dépouillent des fidèles et prennent des otages

Des rebelles du Mfdc dépouillent des fidèles et prennent des otages

samedi 12 mai 2012

Dans le département de Goudomp, le Gamou annuel du village de Birkama, dans le Balantacounda, a été perturbé par des individus armés. Ces derniers, supposés appartenir au mouvement irrédentiste, ont dépouillé des fidèles musulmans présents à cette soirée religieuse et ont même kidnappé certains. Les pertes sont estimées à plus de 8 millions de F Cfa.


Les fidèles musulmans du Balantacounda, venus nombreux prendre part à la cérémonie religieuse annuelle du village de Birkama, étaient loin d’imaginer que la soirée religieuse allait être cauchemardesque pour eux. Selon nos sources, c’est hier, vers 2 heures du matin, que des hommes fortement armés, supposés appartenir au Mouvement des forces démocratiques de la Casamance (Mfdc), ont fait irruption dans la localité, située dans le département de Goudomp, avant de se rendre au lieu où se tenait la soirée religieuse. « Il y avait un ’Gamou’ dans la nuit du jeudi à vendredi, et des individus armés sont venus vers 2 heures du matin pour s’attaquer à la mosquée. Ils ont amené des fidèles et ont emporté la somme que les gens avaient versée sur la table. Les personnes qu’ils ont prises en otage ne sont toujours pas rentrées. Il y a aussi beaucoup de blessés évacués dans les différents postes de santé de Birkama, Goudomp et Djibanar », témoigne un fidèle qui a assisté à la scène. Ces individus armés ont dépouillé toutes les personnes trouvées sur place de tous leurs biens : portables, argent et autres objets de valeur. Ils ont laissé les populations de cette zone du Balantacounda dans le plus grand désarroi. Dans leur retraite, des sources signalent que les assaillants ont emporté plusieurs boeufs et des bagages qu’ils ont arrachés aux populations. Ce n’est pas la première fois que des bandes armées écument cette zone du Balantacounda, dans le département de Goudomp. Idrissa Benjamin SANE (Correspondant)

( Le populaire )

Répondre à cet article