Accueil du site > Politique > Fronde contre Idrissa Seck : Des jeunes de Rewmi menacent de voter et même (...)

Fronde contre Idrissa Seck : Des jeunes de Rewmi menacent de voter et même de faire voter contre Bby à Thiès

jeudi 21 juin 2012


Face à la presse, Ibrahima Lô, Coordinateur des Jeunes de Rewmi, et ses camarades ont dénoncé le comportement du président de leur formation politique, Idrissa Seck. A les en croire, celui-ci n’accorde aucune considération aux responsables de son parti, peut-on lire dans les colonnes du journal Libération. Parlant d’un mépris de la part de leur leader, qui a choisi Garmi Fall et Mamadou Dialane Faye sans consulter aucune structure du parti, ces protestataires ont décidé de geler leurs activités dans Rewmi et dans la coalition Benno Bokk Yakaar(Bby).

Pis, ils ont menacé de voter et même de faire voter contre la liste départementale de Bby à Thiès. « Nous avons décidé, avec l’accord des responsables de la structure des jeunes de Rewmi, de voter et même de faire voter contre la liste de Benno Bokk Yaakaar à Thiès pour les législatives, étant donné que le choix des candidats relève de l’arbitraire », lit-on dans leur texte liminaire. Et selon ces jeunes, cette décision prise de geler leurs activités au sein de leur parti et, par ricochet dans Bby, en pleine campagne électorale, est le résultat d’une frustration qui n’a que trop duré. Ibrahima Lô informe que les jeunes de la coordination avaient, par ailleurs, déposé une liste de doléances devant Idrissa Seck qui les a royalement ignorées.

Répondre à cet article