Accueil du site > Sports > Gestion des équipes nationales : Macky Sall préfère l’expertise (...)

Gestion des équipes nationales : Macky Sall préfère l’expertise nationale

mercredi 7 mars 2012

Le candidat Macky Sall, qui fera face à Abdoulaye Wade au second tour de l’élection présidentielle prévue le 25 mars, a laissé entendre mercredi que sa préférence va à l’expertise nationale dans la gestion des équipes nationales.


‘’Je crois que les gens doivent aller dans le sens de former nos propres entraîneurs pour qu’ils puissent prendre en charge nos sélections’’, a expliqué l’ancien Premier ministre qui présentait son programme sportif, dans le cadre de la campagne électorale.

Macky Sall a invité des dirigeants du monde du sport et des journalistes à venir échanger sur le programme qu’il veut mettre en place, s’il est élu.

Il a souligné la nécessité de faire confiance aux entraîneurs locaux en mettant en place des structures de formation de haut niveau, relevant ’’la nécessité d’un droit d’inventaire comme on met les moyens à la disposition des fédérations sportives’’.

’’C’est d’autant plus important qu’en confiant les équipes nationales aux cadres locaux, l’Etat va dépenser moins d’argent’’, a-t-il ajouté.

Le candidat Macky Sall se dit prêt à relever le budget alloué aux sports. Il a invité les uns et les autres à faire du Sénégal ’’un pays de sportifs et où les hommes politiques s’imprègnent des valeurs du sport comme le don de soi, le fair-play’’.

‘’Ce fair-play doit permettre à ceux qui sont battus de reconnaitre leur défaite’’, a-t-il dit, sous les applaudissements de ses partisans et alliés présents dans la salle.

Le leader de la coalition Macky 2012 a aussi parlé du respect des règles édictées comme ça se fait en sport, une idée aussi très applaudie par ses partisans et alliés à l’image de Youssou Ndour qui était assis sur le présidium au côté de l’ancien international de basket Ndongo Ndiaye.

Des dirigeants du monde sportif comme Saër Seck président de l’Institut Diambars, Louis Lamotte, le président de la Ligue sénégalaise de football professionnel et le secrétaire général de la Fédération sénégalaise de football (FSF), Victor Ciss, étaient présents dans la salle.

Il y avait également les anciens internationaux Baba Touré et Moussa Ndaw, les anciennes basketteuses Nathalie Sagna et Anne-Marie Diokh et le lutteur à la retraite Moustapha Guèye.

Répondre à cet article