Accueil du site > Actualités > Guédiawaye : La guerre Gakou-Sall aura bien lieu !

Guédiawaye : La guerre Gakou-Sall aura bien lieu !

vendredi 7 mars 2014

Après la désignation d’Aliou Sall à la tête du comité électoral de l’Alliance pour la république (APR), c’est au tour de la coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY ) dont est membre l’Apr de confirmer El Hadj Malick Gackou comme coordonnateur départemental. Deux événements qui augurent de rudes batailles locales au sein de la majorité présidentielle dans cette partie de la banlieue dakaroise.


Guédiawaye : La guerre Gakou-Sall aura bien lieu ! Il a fallu plusieurs tours d’horloge pour que les 29 partis et coalitions de partis politiques issus du département de Guédiawaye tombent d’accord pour maintenir El Hadji Malick Gackou à la tête de la coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY). Le N°2 de l’Alliance des forces de progrès (AFP) préside cette structure locale de la majorité présidentielle depuis les élections régionales, municipales et rurales de 2009 au sortir desquelles la coalition Benno Siggil Senegal (BBS), “ancêtre” de BBY, avait conquis la plupart des grandes villes du Sénégal ainsi que plusieurs départements dont celui de Guédiawaye, en banlieue dakaroise.

Alors que les élections locales du 29 juin se profilent à l’horizon, la coalition Benno Bokk Yaakaar renouvelle sa confiance à El Hadj Malick Gackou, ce qui le met en position de briguer la mairie de Guédiawaye, son fief politique.

“Nous partis et organisations membres de la coalition Benno Bokk Yaakaar du département de Guédiawaye, conformément au souhait des leaders des partis politiques, avons pris l’engagement d’aller ensemble aux prochaines élections locales de 2014. Cet engagement s’explique par la volonté fortement exprimée par la population de voir BBY rester unie. Ainsi,nous lançons un appel à l’ensemble des forces vives de Guédiawaye (pour) créer une dynamique victorieuse. Nous renouvelons notre confiance à El Hadji Malick Gackou pour continuer la coordination de la coalition”, a déclaré hier Pape Samba Badji qui portait la parole de BBY.

Les 29 formations et coalitions politiques ont décidé de se retrouver “prochainement” pour travailler sur les modalités et principes de cette unité, mais aussi pour aménager le directoire de l’alliance. Présentement hors du pays, Aliou Sall, promu à la tête du comité électoral de l’Alliance pour la république (APR), a été représenté par ses lieutenants.

Cette confirmation de Gackou comme patron de la coalition Benno Bokk Yaakaar dans le département de Guédiawaye, venant après que Aliou Sall a été porté à la tête du comité électoral de l’Alliance pour la république, pourrait être un signe prémonitoire des rudes empoignades que les leaders de la majorité présidentielle seront appelés à arbitrer pour que Guédiawaye reste dans l’escarcelle du pouvoir.

EnQuête

Répondre à cet article