Accueil du site > Politique > Hélène Tine brise le silence

Hélène Tine brise le silence

jeudi 14 juin 2012

Le porte-parole de l’Afp n’a jamais expliqué l’origine de son différend avec l’Afp. Elle a brisé le silence à Thiès, lors d’un point de presse. « Je trouve inadmissible que l’Afp accepte de n’avoir qu’un seul poste dans la liste de Bennoo, en la personne de Moustapha Niasse, après tout ce que cette coalition a fait depuis sa création », a asséné celle qui déclare être toujours membre de l’Afp.


L’ex-responsable progressiste de Thiès, Hélène Tine, semble définitivement tourner le dos à Moustapha Niasse et à l’Afp. Elle est de plein pied dans la campagne pour soutenir son nouveau mentor, Serigne Mansour Sy Djamil de Bës du niakk. Toutefois, elle a tenu à recadrer certaines choses. Dans les colonnes de Libération, elle a déclaré : « Je n’ai pas négocié mon entrée à Bës du Niakk, on m’a offert l’opportunité après un différend politique avec l’Afp ».

Répondre à cet article