Accueil du site > Politique > Homosexualité : Moustapha Guirassy critique la prudence de Macky (...)

Homosexualité : Moustapha Guirassy critique la prudence de Macky Sall

lundi 12 mars 2012

Le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement sénégalais, Moustapha Guirassy, a critiqué la prudence du candidat de l’opposition Macky Sall sur la question de l’homosexualité au Sénégal.


‘’Macky Sall incarne les contre-valeurs sénégalaises au moment où Abdoulaye Wade incarne les valeurs de notre pays’’, a dit M. Guirassy dans une déclaration à la presse, lundi, dans son cabinet.

‘’Nous l’avons entendu à deux reprises jouer avec les cordes les plus sensibles de notre société (…). Avec le débat sur l’homosexualité aussi, Macky Sall a pris des positions dangereuses’’, selon le ministre.

‘’D’après ce qu’il (M. Sall) a dit sur la question sur l’homosexualité, il pourra faire sauter les verrous et légaliser ce phénomène de société’’, a ajouté M. Guirassy, par ailleurs responsable politique libéral à Kédougou (sud-est).

Selon lui, ‘’toute la communauté religieuse, les parents d’élèves, les étudiants, les enseignants sont tous inquiets en entendant les déclarations de Macky Sall sur l’homosexualité’’.

Interpelé samedi lors d’un point de presse, le candidat de la coalition Benno Bokk Yakaar (Rassemblement des forces sociales), Macky Sall avait déclaré que ‘’l’homosexualité est question qu’il faut gérer avec beaucoup de responsabilité’’.

‘’Macky Sall n’est pas soutenu par des organisations de défense des droits des homosexuels. Il n’est pas leur candidat, il est celui des Sénégalais qui l’éliront demain’’, a dit Jean-Paul Dias, un responsable de sa coalition, lors d’une rencontre avec la presse, lundi.

Pour sa part, le ministre de la Communication a également souligné d’autres différences entre les deux candidats au second tour de l’élection présidentielle sénégalaise, notamment dans leur volonté de changement.

‘’La différence fondamentale entre Macky Sall et Abdoulaye Wade réside sur le fait que Macky Sall s’accroche au pouvoir, alors que le président Wade s’accroche à ses engagements’’, a-t-il affirmé.

‘’Tout son cursus politique montre à suffisance comment Macky Sall est un homme qui s’accroche au pouvoir. Depuis qu’il a été ministre de l’Intérieur, Premier ministre ou président de l’Assemblée nationale’’, a dit Moustapha Guirassy.

‘’Wade s’est engagé à finir les chantiers qu’il a commencés et à mettre le pays sur les rails d’un développement économique’’, a-t-il poursuivi. APS

Répondre à cet article