Accueil du site > Politique > L’AFFAIRE IDRISSA SECK ATTERRIT A LA POLICE : Wade, Mame Mbaye Niang, Ablaye (...)

L’AFFAIRE IDRISSA SECK ATTERRIT A LA POLICE : Wade, Mame Mbaye Niang, Ablaye Fall, Ousmane Sèye, Nafissatou Diop… ces « autres témoins » à entendre

mardi 19 juillet 2016


C’est fait. La machine judiciaire est enclenchée dans l’affaire des comptes bancaires et autres fonds d’une valeur estimée par certains à 74 milliards de francs Cfa que Idrissa Seck est accusé d’avoir dérobé. Ce mardi 19 juillet, Samuel Sarr va être entendu à la Sûreté urbaine saisie par le procureur de la République. Une convocation tout à fait normale après les sorties dans la presse de l’ancien Directeur général de la Senelec qui, non seulement accuse Idrissa Seck d’avoir dérobé 74 milliards à Me Abdoulaye Wade, mais assure « qu’il sait ». Il a l’occasion de dire ce qu’il « sait ».

Birahim Seck du Forum civil a été lui aussi convoqué dans l’après-midi à la Sûreté urbaine. Défenseur infatigable de la bonne gouvernance et de l’éthique, Birahim Seck a fait ces derniers jours beaucoup de sorties dans la presse.

Mais outre Samuel Sarr et Burahim Seck, d’autres personnes devront défiler devant les limiers de la SU. Le premier doit être Me Abdoulaye Wade qui a toujours dit que ce qui l’opposait à Idrissa Seck était purement financier. L’occasion est toute trouvée pour éclairer la lanterne des Sénégalais.

Il y a aussi Mame Mbaye Niang. Le ministre de la Jeunesse a pondu une longue contribution pour publier les comptes bancaires de Idrissa Seck.

Son chef de cabinet Abdoulaye Fall ne doit pas être non plus en reste. Ce dernier, Thiessois comme Idrissa Seck, est allé jusqu’en France pour déposer une plainte contre Idrissa Seck au niveau de la Sherpa. Il avait en mains beaucoup de dossiers.

Me Ousmane Sèye, l’un des déclencheurs de cette affaire, va certainement être entendu le plus rapidement possible. C’est lui qui a révélé que Idrissa Seck s’est engagé à payer 21 milliards de francs Cfa à Wade. Il a même révélé que le document authentique se trouve dans le cabinet de Me Pape Sambaré Diop.

Me Nafissatou Diop Cissé, mandataire à l’époque de Idrissa Seck, sait beaucoup de choses. A nos confrères de « Libération », elle livrait il y quelques jours qu’il y a un différend financier entre Wade et Idrissa Seck.

Cheikh Oumar Ndaw (jotay.net)

Répondre à cet article