Accueil du site > Actualités > L’OMAS condamne la bavure policière à la Zawiya El Hadji Malick (...)

L’OMAS condamne la bavure policière à la Zawiya El Hadji Malick Sy

mardi 21 février 2012

L’OMAS, par le président CHEIKH AHMADOU BAMBA FALL condamne toute forme de violence mais notamment les récents événements qui se sont produits à la Zawiya du vénéré SEYDINA EL HADJI MALICK SY à Dakar. Ces événements malheureux interpellent tous croyants de toutes les confréries confondues.


Nous appelons encore une fois les responsables religieux et politiques du pays à faire preuve de dépassement et de patriotisme afin que seul l’intérêt de notre commun pays prime par le culte de la paix et du dialogue.

Nous saluons l’initiative du Ministre d’Etat Ministre de l’Intérieur, qui, après constatation de la bavure, a pris ses responsabilités d’homme d’état, et a présenté officiellement des excuses à tous les musulmans du Sénégal et d’ailleurs.

Nous l’invitons cependant, à en tirer les conséquences : par la remise en cause des procédures de formation pour les agents de son ministère, afin que de tels actes ne se reproduisent plus jamais.

Il est vrai que face à de tels enjeux politiques, il arrive qu’une situation similaire se produise dans des pays comme le notre, réputé stable.

La détermination et le patriotisme des porteurs de voix, doivent intervenir avec tact et diplomatie pour éviter un chaos pour notre cher pays le Sénégal.

L’OMAS propose face à cette situation alarmante, qu’une médiation soit menée sous l’égide de tous les Khalifes Généraux et de l’Eglise, et se propose d’apporter son soutien total pour la réussite de cette initiative.

Pour l’OMAS la Zawiya EL HADJI MALICK SY est un symbole représentant toutes les mosquées de toutes les confréries. Alors force est de reconnaître que le problème n’est pas confrérique, mais musulman. Nous condamnons aussi avec ferveur, Tout ce qui à travers les médias ont essayé de faire diversion pour inviter à la division des musulmans de notre pays.

Nous attirons l’attention des populations sur l’atmosphère assez tendue du champ politique, et les invitons à apaiser et déjouer les manœuvres de ces individus tentant à disloquer la cohabitation tant enviée de toutes les confréries de notre très cher pays.

Qu’ALLAH par sa miséricorde et sa bonté infinie préserve le Sénégal, l’Afrique et toute la Ouma Islamique de toute division et violence d’où qu’elles viennent.

Répondre à cet article