Accueil du site > Actualités > L’OMAS installe des antennes au Brésil et en Argentine

L’OMAS installe des antennes au Brésil et en Argentine

lundi 7 mai 2012


Le président de l’Organisation musulmane africaine pour la solidarité (OMAS), Cheikh Ahmadou Bamba Fall, a annoncé dimanche à Thiès que cette structure a installé des antennes au Brésil et en Argentine, où elle a recensé des membres.

Cette association a aussi noué des contacts avec des membres se trouvant aux Emirats Arabes Unis, mais aussi avec des fondations islamiques de ce pays, selon M. Fall qui donnait le bilan d’une récente tournée internationale de l’OMAS, lors d’un point de presse.

’’Les populations des pays d’Amérique du Sud sont aujourd’hui très sensibles au concept de solidarité, face à un monde où l’individualisme est devenu une règle de survie pour certains’’, a expliqué Cheikh Ahmadou Bamba Fall, laissant entendre qu’en Améroque latine aussi, qu’il a récemment visitée, des personnes ont adhèré à la politique de l’OMAS.

La structure a installé une antenne à Passa Fundo et à Porto Alegre, au Brésil, a-t-il précisé, soulignant que son association a noué des partenariats avec Fundepo, qui ’’défend les Droits des Africains en Argentine’’.

L’OMAS est liée aussi à la fondation Casa Africa dirigée par Irene Ortiz Teixeira, selon M. Fall. Il a dit que l’organisation qu’il dirige, représentée par des cellules dans les villes argentines de Buenos Aires, La Plata, Madre Del Plata, San Miguel de Tucuman, Neuquèn, Cordoba, Mendoza et Santiago Del Estero.

Le Sénégalais Malick Mbaye Samb est le coordonnateur national de l’OMAS en Argentine, tandis que la structure est moralement représentée par Mamour Badiane Ndiaye au Brésil, a indiqué son président.

BD

Répondre à cet article

23 Messages de forum