Accueil du site > Sports > L’affaire Amara Traoré-FSF renvoyée au 24 avril

L’affaire Amara Traoré-FSF renvoyée au 24 avril

mardi 10 avril 2012


Le tribunal départemental de Saint-Louis (nord) a renvoyé au 24 avril prochain le procès opposant l’ancien sélectionneur des Lions du Sénégal à la Fédération sénégalaise de football (FSF), a appris l’APS des avocats de la défense.

Traoré a déposé une plainte auprès du tribunal pour licenciement abusif et réclame des indemnités estimées à plus de 300 millions de francs CFA.

Le 3 avril, le tribunal des référés lui avait donné raison pour une première plainte visant le paiement de ses deux derniers mois de salaire et de ses indemnités de congé évalués à plus de 36 millions.

Lors du procès, le tribunal a rejeté les exceptions de nullité soulevées par la défense qui demandait au juge de se déclarer incompétent.

Amara Traoré avait saisi la justice de deux plaintes pour réclamer à la FSF deux mois de salaire, ses primes de congés, ainsi qu’une indemnité pour licenciement abusif.

L’ancien sélectionneur national avait été limogé après la mauvaise prestation des Lions du Sénégal à la Coupe d’Afrique des nations (CAN) au Gabon et en Guinée Equatoriale.

Répondre à cet article