Accueil du site > Actualités > L’offensive souterraine d’Abdoulaye Wade pour décrocher le soutien des (...)

L’offensive souterraine d’Abdoulaye Wade pour décrocher le soutien des Moustarchidines

mardi 13 mars 2012

Isolé par la classe politique et la société civile qui soutiennent dans leur quasi-globalité Macky Sall, son rival au second tour de la présidentielle prévu le 25 mars, Abdoulaye Wade mène d’intenses tractations pour être adoubé par toutes les forces religieuses et coutumières du pays. Parallèlement à sa percée dans le milieu mouride, il travaille activement dans l’ombre à obtenir une consigne de vote de la part de la dahira tidjane la plus populaire et la mieux structurée : les Moustarchidines Wal Moustarchidatis. Dans le rôle de missi dominici pour convaincre le responsable moral de cette organisation, Serigne Moustapha Sy, le candidat de la coalition Fal 2012 a désigné son ministre d’Etat chargé des Affaires étrangères, Madické Niang. Très introduit dans les familles religieuses, Madické a perdu la première manche dans cette mission aussi stratégique que délicate. L’objectif qui lui était assigné, c’était de décrocher le "ndigueul" de Serigne Moustapha Sy dès le premier tour. Ce dernier, qu’il a soumis à une forte presse, lui a dit qu’il ne pouvait pas s’engager sans s’en référer à son père Cheikh Tidiane Sy. Mais n’a pas pu au finish le faire par décence, vu que celui-ci n’allait pas bien... Coïncidence malheureuse ? Excuse diplomatique ? En tout état de cause, ce premier échec n’a pas découragé Madické Niang qui est repassé à l’offensive dès le lendemain du premier tour. Jusqu’à ce jour sans résultat palpable. Va-t-il y arriver ? Décrochera-t-il pour Abdoulaye Wade le mot d’ordre d’une des organisations religieuses les plus fortes et les mieux organisées du Sénégal ? Réponse dans les jours à venir...


Répondre à cet article