Accueil du site > Test b > LISTE - Quatre gardiens convoqués pour les matches de Paris : Issa Ndoye, un (...)

LISTE - Quatre gardiens convoqués pour les matches de Paris : Issa Ndoye, un « Iranien » en invité-surprise

samedi 3 novembre 2007

Pour les deux matches amicaux des Lions, calés pour les 17 et 21 novembre à Paris, le sélectionneur national a exceptionnellement fait appel à quatre gardiens de but : Tony Sylva, Cheikh Tidiane Ndiaye, Bouna Coundoul et un certain Issa Ndoye, qui évolue en Iran. L’ancien sociétaire de la Jeanne d’Arc est l’invité-surprise de Kasperczak qui entend ratisser large avant de choisir définitivement les doublures de Tony pour la Can 2008.


On attendait « l’oiseau rare » promis par le sélectionneur national, surtout en attaque, avec la piste Batéfimbi Gomis, mais cela s’est terminé en eau de boudin. Finalement c’est vers les gardiens de but qu’il faudrait jeter un coup d’œil, avec la décision prise par Henryk Kasperczak de convoquer exceptionnellement quatre (4) portiers pour les deux matches amicaux des Lions, contre le Mali et le Maroc, les 17 et 21 novembre 2007 à Paris. Une manière pour le technicien franco-polonais de ratisser large avant de faire un choix définitif concernant les doublures de Tony Sylva en vue de la prochaine Can.

C’est ainsi qu’aux côtés du gardien titulaire, on aura Cheikh Tidiane Ndiaye (Créteil), crédité d’une grosse prestation face au Syli national de Guinée, et d’un nouveau venu, Bouna Coun-doul, qui évolue aux Etats-Unis, précisément au Colorado Rapids. Mais la grosse surprise, c’est la sélection de Issa Ndoye. Un jeune gardien de but, qui évoluait à la Jeanne d’Arc de Dakar, et qui aujourd’hui, renseignent des sources proches de sa famille, joue en Iran, dans le championnat de première division. Origine de Thiès, Issa Ndoye, dont ses anciens dirigeants « bleu-blanc » disent beaucoup de bien, évolue depuis maintenant deux saisons en Iran. Pisté cette saison par un club du championnat grec, il est finalement resté en Iran, renseigne nos sources. Le temps de mieux préparer son éventuel transfert.

LA RELEVE EN MARCHE

L’arrivée de ces deux jeunes professionnels, Bouna Coundoul (25 ans) et Issa Ndoye (21 ans), participe d’une volonté du staff technique national de préparer la relève, surtout au moment où le gardien titulaire, Tony Sylva, semble blasé à l’idée de constater que derrière lui c’est le désert. Le feuilleton de Rouen où le gardien de Lille a volontairement zappé le match amical contre la Guinée, a du servir d’avertissement aux techniciens qui voudraient, à l’avenir, s’entourer d’un maximum de garanties afin de parer à toute mauvaise surprise.

Du coup, les deux jeunes gardiens devraient être les seuls « bleus » de la liste des joueurs convoqués pour les matches de Paris. Des convocations envoyées à leurs destinataires depuis hier et qui devraient concerner le capitaine des Lions qui a fait une volte-face spectaculaire en annonçant son retour dans la « Tanière », après avoir déroulé son show médiatique. El Hadji Diouf, semble avoir bénéficié curieusement de la mansuétude du staff technique national. Ce qui n’était pas le cas concernant des « fautifs » comme Souleymane Diawara, Abdoulaye Diagne Faye et Babacar Guèye, qui ont eu à purger quelques matches. D’ailleurs, au sujet de l’attaquant de Metz, sa blessure au genou fait débat. D’où les incertitudes qui planent concernant sa participation à la Can au cas où il se décidait à se faire opérer.

Le regroupement des Lions à Paris a été finalement calé pour le mardi 13 novembre. Un rassemblement programmé en deux phases, dont la première débutera à l’hôtel Mercure de Fontenay Sous-Bois (Paris). C’est après que les coéquipiers de Lamine Diatta vont rejoindre leur site habituel, l’hôtel Holliday Inn, à partir du 15 novembre courant.

En attendant l’arrivée de la délégation sénégalaise dans la capitale française, le match-maker, Gaël Mahé, s’active pour régler les derniers détails de ce double rendez-vous. Si la ville de Créteil a été déjà choisie pour abriter la rencontre du 21 contre les Lions de l’Atlas, par contre l’agent Suisse n’a pas encore confirmé le lieu et le stade où devrait avoir lieu le match contre les Aigles du Mali.

Source/Le Quotidien

Répondre à cet article