Accueil du site > Actualités > Langues nationales : Le jalunga devient la 18-ème langue codifiée

Langues nationales : Le jalunga devient la 18-ème langue codifiée

mardi 23 octobre 2007

Le jalunga, qui compte quelque 10.000 locuteurs dans le département de Kégoudou (du-est), est devenu la 18-ème langue codifiée du Sénégal


Le ministre des Langues nationales et de la Francophonie Mamadou Macalou a procédé lundi à Kédougou à la clôture des festivités de validation technique et sociale du jalunga.

’’En décidant de codifier la langue jalunga, les pouvoirs publics s’engagent dans la voie de la diversité dans l’unité’’, a déclaré à cette occasion, Mamadou Macalou qui a estimé que ’’la promotion des langues doit contribuer à renforcer l’unité nationale’’.

Pour ce faire, a assuré M. Macalou, ’’aucune communauté ne sera oubliée dans cette œuvre exaltante d’édification nationale’’.

Le ministre des Langues nationales a déclaré que le plus difficile est à venir, parce que la codification est un moyen, pas une fin.

’’Il nous appartiendra à tous, mais principalement à vous communauté jalunga de promouvoir cette langue par un vaste programme’’, a-t-il souligné, avant d’ajouter que la communauté jalunga détient entre ses mains la clé qui ouvre les portes du savoir.

’’Le Sénégal, conformément aux vœux du chef de l’Etat Abdoulaye Wade vient encore de réaliser un objectif celui de l’équité et de la reconnaissance de l’égale dignité des communautés’’, a ajouté Mamadou Macalou.

Selon lui, en permettant à la communauté jalunga de disposer d’une langue avec son système d’écriture et de séparation des mots, ’’très bientôt, des dizaines de classes d’alphabétisation seront ouvertes dans l’ensemble du terroir des Jalunga et de la localité’’.

’’C’est aussi les portes de l’Académie sénégalaise des langues nationales qui s’ouvrent à la langue jalunga’’, a-t-il indiqué avant de rappeler l’importance de cette ’’illustre institution de promotion des langues’’ mise sur pied le 4 juillet dernier.

Répondre à cet article