Accueil du site > Culture > Le groupe touareg Tinariwen remporte le Grammy du ‘’Meilleur album de musique (...)

Le groupe touareg Tinariwen remporte le Grammy du ‘’Meilleur album de musique du monde’’

lundi 13 février 2012

Le groupe malien Tinariwen a remporté le Grammy du ‘’Meilleur album de musique du monde’’ lors de la 54-ème soirée des Grammy Awards tenue dimanche soir au Staples Center de Los Angeles pour son disque ‘’Tassili’’ (Anti Records, 2010) , indique le site Internet de la manifestation visité à l’APS.


Les autres nominés dans la catégorie étaient ‘’AfroCubism’’ (World Circuit/Nonesuch) sur lequel interviennent des Maliens aux côtés de musiciens cubains, ‘’Africa For Africa’’ (Knitting Factory Records) du Nigérian Femi Kuti et ‘’Songs From A Zulu Farm’’ (Razor & Tie) des Sud-Africains Ladysmith Black Mambazo.

‘’Tassili’’, l’album récompensé , a été enregistré autour d’un feu de camp dans le sud algérien. Sur ce disque composé de 11 titres, le groupe délaisse les guitares électriques pour revenir à ce qui fait l’essence de son art, celui-ci que jouaient les ancêtres.

Les membres de ’’Tassili’’ ont enregistré cet album en plein Sahara, armés d’instruments acoustiques et accompagnés de Tundes Abedimpe & Kyp malone de TV on The Radio et de Nels Cline de Wilco.

Comme sur les quatre précédents albums, les textes de ’’Tassili’’ crient la rage des membres du groupe de ne pas être respectés, chantent la nostalgie de la liberté, l’amour du désert, de leur culture nomade menacée et des femmes.

Le groupe Tinariwen est né en 1979 de la rencontre de trois Touaregs, Ibrahim Ag Alhabib, Hassan Touhami et Inteyeden Ag Ableline, dans le désert de Tamanrasset, au Mali. Avec en bandoulière une passion de la liberté, ils se lient d’amitié et sont rejoint plus tard par deux chanteuses.

Inspirés par les chanteurs traditionnels de leur terroir et Ali Farka Touré, les musiciens jouent à l’aide d’une guitare pour accompagner leurs chants dans lesquels ils mélangeant le raï et le chaâbi d’Afrique du Nord au blues malien. C’est avec cette musique qu’ils ont conquis le monde en jouant sur toutes les scènes.

Le Grammy, la plus prestigieuse reconnaissance dans le monde de la musique, est remis par l’Académie américaine de l’enregistrement créée en 1957 par la ‘’National Academy of Recording Arts and Sciences’’.

L’académie est née de la vision de musiciens professionnels et de labels à Los Angeles qui ont senti le besoin de créer une structure pour représenter les créateurs.

En 2011, les Maliens Ali Farka Touré et Toumani Diabaté ont remporté le trophée du ’’Meilleur album de musique traditionnelle’’ lors de la 53-ème soirée des Grammy Awards pour leur disque ‘’Ali & Toumani’’ (World Circuit/Nonesuch, 2009).

Parmi les artistes ou groupes du continent africain, seuls les Sud-Africains de Ladysmith Black Mambazo ont été récompensés trois fois aux Grammy Awards : en 1988 (’’Meilleur enregistrement folk traditionnel’’), 2005 et 2009 (’’Meilleur album de musique traditionnelle’’).

Le chanteur Youssou Ndour est à ce jour le seul Sénégalais a avoir remporté une récompense aux Grammy. Son album ‘’Egypt’’ (Nonesuch, 2004) a été récompensé du trophée de ’’Meilleur album de musique du monde’’ en février 2005. APS

Répondre à cet article