Accueil du site > Politique > Le soutien d’Idrissa Seck à Macky divise Rewmi à Thiès

Le soutien d’Idrissa Seck à Macky divise Rewmi à Thiès

mercredi 7 mars 2012

La décision prise par la tête de file de la coalition Idy4président de soutenir la candidature de Macky Sall est doublement appréciée à Thiès. Ladite décision est en effet en train de diviser l’électorat ‘rewmiste’. Depuis son annonce, des voix discordantes se sont levées pour soit la soutenir soit la décrier. De ces voix, celle de Yankhoba Diattara mandataire départemental du candidat Idrissa Seck qui recommande aux militants de suivre la direction indiquée par son leader pour être en phase avec le combat mené et soutenu par le Rewmi contre la candidature de Wade et le projet de dévolution monarchique du pouvoir.


(Correspondance) - S’expliquant sur la décision et les modalités du soutien à Macky Sall, Yankhoba Diattara fera savoir que c’est la coalition ‘Macky 2012’ qui est venue les rencontrer pour leur proposer une adhésion à la plateforme des coalitions qui se sont inscrites dans une dynamique de soutien à Macky Sall. Une plateforme qu’ils ont acceptée. Aussi ne reste-t-il, selon lui, que de définir ensemble les modalités de mise en œuvre et de la partition des responsabilités. Lesquelles modalités seront discutées ultérieurement. Aussi et en réponse à ceux qui soutiennent qu’un soutien d’Idrissa Seck à Macky Sall jouerait en défaveur des intérêts du maire de Thiès quant à ses ambitions présidentielles, le mandataire départemental du Rewmi se veut catégorique. Pour Yankhoba Diattara, les intérêts d’Idrissa Seck, politiquement parlant, ne sont entre les mains de qui que ce soit. Ses intérêts sont entre les mains de Dieu et de Lui seul. ‘Lier l’avenir d’Idrissa Seck au positionnement d’un quelconque homme politique c’est simplement ne pas être croyant’. Alors estime-t-il qu’il leur appartient à eux de s’organiser et de se préparer pour les échéances futures.

Cette vision de Yankhoba Diattara ne sera pas partagée par Adama Diop responsable rewmiste et mandataire de la même coalition Idy4président au centre de vote Keur Mame El Hadji dans la commune d’arrondissement Thiès Nord. Pour ce dernier qui présidait à l’occasion une assemblée générale de militants dudit quartier Keur Mame El Hadji, la décision de soutenir Macky Sall n’engage qu’Idrissa Seck.

Même s’il est vrai, dit-il, qu’il la prise par fidélité à sa parole et pour demeurer logique avec lui-même dans son combat. Toutefois, poursuit-il, il ne sera jamais question pour eux de voter en faveur de Macky Sall. Lequel, rappelle-t-il, a cautionné, par son silence approbateur, les déclarations de son responsable politique Moustapha Cissé Lô quand il disait à Idrissa Seck de ne pas compter pas sur eux pour soutien en cas d’un deuxième tour qui l’opposerait à Wade. Une autre raison est, poursuit-il, que c’est Macky Sall qui a cautionné la candidature de Wade en allant battre campagne alors que ces camarades du M23 se battaient pour son invalidation.

Cette position, contraire à la direction indiquée par Idrissa Seck, prise par Adama Diop et de ses frères militants présents à l’assemblée générale vient ainsi conforter la déclaration de la responsable du Comité de liaison communale (Clc) de Thiès Ouest, Sokhna Oumy Niang quand elle disait compter sur ses frères de Rewmi pour renverser la tendance à Thiès. ‘Nous sommes en discussion très poussée avec nos frères de Rewmi et pensons qu’au finish nous allons battre campagne avec eux pour réélire Wade au second tour’, avait-elle dit.

Sidy DIENG

Répondre à cet article