Accueil du site > Actualités > Les 7% de gesticulations du Rewmi ont fini d’installer la peur chez les (...)

Les 7% de gesticulations du Rewmi ont fini d’installer la peur chez les Mackystes

vendredi 8 février 2013


Ceci ne serait qu’une réplique à la fameuse contribution de notre frère Barra NDIAYE sur la « sédition » du Président Idrissa Seck au sein de la Coalition Bennon Bokk Yakar.

Je me permet de citer mon ami qui est un fervent fidèle du concepteur de « la patrie avant le parti » mais je suis désolé de remarquer que loin des ambitions de sortir les sénégalais de ce pessimisme qui n’a que trop duré (dixit Barra), une peur marron s’est installée dans le camp de mon cher ami.

L’aveu est de taille quand mon ami avance que « le pouvoir patauge déjà dans une crise qui refuse de desserrer son étau, sans grands moyens d’agir pour en sortir. Il est convaincu, et il le confesse souvent, que le régime est presque accablé par la rue avec son message de défiance, d’exaspération et de sanction ». Cela ne peut pas être la seule pensée du Président Idrissa Seck mais bon nombre d’analystes et de citoyens avertis savent qu’on est pas très loin de l’échec. Nous tenons cependant à avertir de vive voie qu’avant qu’on aille au trou avec tous ces fronts qui commencent à s’allumer même au sein de l’APR, le Rewmi a déjà pris toutes ces dispositions pour qu’un autre Wade ne s’installe pas à la tête de notre cher Sunugal.

Les Rewmistes ne sont pas des militants apéristes

Le climat serein actuel peut se transformer en combat de gladiateurs et je crois l’APR en pâtira pour de bon. Jamais, un candidat au second tour n’a fait pire que Macky avec seulement 25 % alors qu’il était le seul à battre campagne sur tout le territoire. Aujourd’hui, le constat est amer avec cette Faye-Sall-isation du pouvoir en place. Nous ne pouvons accepter cette dérive alors que le combat pour la démocratie avec le départ de Wade nous a couté beaucoup de morts.

Ressaisissez - vous chers apéristes et sachez que la coalition BBY avec le Rewmi ne sera jamais cette CAP 21 de Wade. Et loin du griotisme politique, notre intégrité et notre liberté de pensée nous imposera toujours de dire ce qui est bon et ce qui ne l’est pas. De plus, c’est Macky qui avait imploré le soutien du Président Idy. Les 7 % du Rewmi valait plus pour vous tranquilliser.

La communication ne fait pas défaut mais les sénégalais tarde à voire concrètement tous ses engagements inscrits dans Yonou Yokkuté. Prions sincèrement que Macky nous surprenne en agissant autrement. Mais lii mbir di khégn nékhagoul.

Et cela vous peinez à le comprendre car objectivement, Macky Sall gagnerait à recevoir des conseils et orientations de frère Idrissa dont personne ne doute de sa vision, de sa clairvoyance et d’amour pour son pays.

Une opposition politique ou sociale à Macky Sall, il y en aura toujours et cela je ne vous l’apprend pas.

Masse NDOYE Responsable Rewmi à Méouane mazemasse@yahoo.fr

Répondre à cet article