Accueil du site > Politique > Les Rewmistes de Thiès s’entredéchirent

Les Rewmistes de Thiès s’entredéchirent

lundi 10 mars 2014

L’Assemblée générale départementale d’information sur le processus électoral, organisée par le Rewmi, s’est terminée en queue de poisson.


Un groupe de militants, dirigés par l’adjoint au maire de la Zone Ouest, Maïmouna Dieng, n’a pas laissé le soin aux responsables du parti, au plan local, à savoir l’adjoint au maire, Yankhoba Diattara, le Pr Papis Ndoye, 2e adjoint et Mamadou Dialang Faye, entre autres, de débuter la réunion d’information.

Selon Le Populaire, le responsable « rewmiste », Ousseynou Guèye, s’est vu interdire de prendre place sur le présidium. Seuls les trois maires de commune d’arrondissement et Yankhoba Diattara avaient le droit d’y siéger. Chose que M. Guèye n’a pas respecté. Il s’en est suivi des scènes de violences au cours desquelles la mairesse Maïmouna Dieng a subi une agression.

Répondre à cet article