Accueil du site > Actualités > Littoral du Sénégal : Les énormes révélations de Goudiaby Atepa et (...)

Littoral du Sénégal : Les énormes révélations de Goudiaby Atepa et Cie

lundi 31 mars 2014


Malgré l’interdit de leur caravane de dénonciation de samedi dernier, la plateforme es acteurs pour la défense du littoral ne baisse pas les bras et y va à travers des déballages énormes. En effet dans un communiqué reçu à notre rédaction la plateforme révèle que le terrain octroyé à l’Ambassade de Turquie (environ 2000 m2) n’est que l’arbre qui cache la forêt. « En effet près de 100 000 m2 ont déjà fait l’objet d’une attribution » affirme-t-elle. Car s’insurgent Pierre Goudiaby et ses camarades, le « Terrou Bi » occupe à lui seul près de 100 000 m2 dont la moitié sur la terre ferme, sans oublier les propriétaires du Magic Land occupent aussi illégalement, disent-ils, la plage du virage où ils ont édifié un hôtel et complexe commercial. Ce n’est pas tout puisque, selon toujours la plateforme, la société MIXA tente d’obtenir un permis de construire sur le littoral et a déjà installé un baraque de chantier. Ainsi selon pierre Goudiaby Atepa et ses amis, l’espace entre Fann Mermoz et la mosquée de la divinité a déjà fait l’objet d’un morcellement et est distribué.

Fort de toutes ses informations très préjudiciables pour le Gouvernement qui prône une nouvelle forme de gestion, la plateforme exige donc l’annulation de tous les titres qui ont été attribués sur la pointe de Fann et leur affectation au domaine publique maritime DPM. Ainsi que la démolition de la digue du « Terrou Bi » entre l’Hôtel, le virage et ses annexes et la libération immédiate de la plage.

Répondre à cet article