Accueil du site > Sports > Lutte Lac Rose et Papa Sow s’envolent pour les Etats Unis

Lutte Lac Rose et Papa Sow s’envolent pour les Etats Unis

mardi 27 mars 2012

Après Balla Gaye 2 et Ama Baldé, c’est au tour de Papa Sow et de Lac Rose de prendre la destination des Etats Unis. Les lutteurs fassois se sont également mis à cette tendance qui a fini de s’emparer des jeunes champions de l’arène sénégalaise.


Si ce n’est pas devenu une tendance, ça y ressemble fort. Les voyages à l’étranger, les lutteurs en ont fait, depuis quelques temps, un phénomène de mode. Les fassois, également, s’y mettent. Hier, Lac Rose et Papa Sow se sont envolés pour les Etats Unis, le pays de l’oncle Sam, devenu l’eldorado des lutteurs. L’écurie Fass dont les lutteurs, jusque-là, avaient l’habitude de préparer leur combat à domicile, à la seule exception de Gris Bordeaux qui a voyagé, pour la première fois, en Espagne, à l’occasion de son dernier combat contre Eumeu Sène, commencent à suivre cette tendance. Ce n’est pas surprenant si c’est Papa Sow et Lac Rose, les deux lutteurs les plus importants de l’écurie Fass, derrière Gris Bordeaux qui ont eu la chance d’aller aux Usa. Considéré comme la valeur sûre de l’écurie, Lac Rose est actuellement en pleine ascension. Sous les feux des projecteurs, à la faveur de ses récentes victoires éclatantes sur Aliou Mané puis Pape Mor Lo, le protégé de Moustapha Gaye cristallise toutes les attentions à Fass qui, du reste, a retrouvé de sa superbe, ces temps ci, grâce à son nouveau chouchou. Suffisant pour que ses encadreurs qui misent beaucoup sur sa personne, pour la relève, lui rendent l’ascenseur. Surtout en perspective de son combat important contre Amanekh, en juin prochain. Le jeu en vaut la chandelle, pour une préparation minutieuse, au pays de l’oncle Sam où il pourrait parfaire son physique de lutteur au gabarit moyen. Quant à Papa Sow qui n’a pas encore trouvé un adversaire, après sa dernière victoire éclatante sur Zoss, ce voyage aux Etats Unis pourrait se révéler très important, en perspective d’une éventuelle prochaine sortie. Désireux de se faire une place au soleil, le petit frère d’Ouza veut, plus que jamais, redorer son blason dans l’arène, après avoir été, un moment, freiné dans son ascension par Ness. Une défaite restée en travers de la gorge du tombeur de Bathie Séras qui veut rattraper son retard dans l’arène. Amadou Lamine MBAYE

Mardi 27 Mars 2012 - 10:05

Répondre à cet article