Accueil du site > Actualités > Macky se fâche : « Qu’on arrête de parler la dynastie Faye-Sall (...)

Macky se fâche : « Qu’on arrête de parler la dynastie Faye-Sall »

mardi 5 août 2014

Le président de la République a attendu d’aller aux Etats-Unis pour livrer une fois de plus à la presse étrangère quelques sujets qui agitent l’actualité nationale.


Interpellé sur le brûlot « Pour l’honneur de la gendarmerie sénégalaise, Macky Sall promet que les sanctions seront prises contre son auteur, Colonel Abdoulaye Aziz Ndaw. Car, a-t-il expliqué, »le militaire a des obligations que n’a pas forcément le civil, parce que c’est un homme qui dispose de la force, et tant que tel on a encadré sa liberté, et c’est par une volonté. C’est donc par une volonté individuelle qu’on adhère à ce principe. Donc le militaire a des obligations, et s’il y a un manquement à ces obligations comme la publication d’un livre de cette nature pour un officier supérieur en activité, évidement le règlement militaire va s’appliquer".

Sur l’élection de son frère et de son beau-frère respectivement à la tête de la mairie de Guédiawaye et de Saint-Louis, Macky Sall jure qu’il n’y est pour rien. « Je pense que les gens doivent être sérieux dans le débat. Il (Aliou Sall) a pris ses responsabilités en allant militer à Guédiawaye avant même de me demander mon avis. Il a été sanctionné par le vote des citoyens de Guédiawaye, écoutez, qu’on arrête de parler de dynastie Faye-Sall. Si le peuple de St-Louis élit Mansour Faye (son beau-frère) comme maire de St-Louis, je crois que le débat, il s’éteint de lui-même. Maintenant, il y a des gens qui continuent de vociférer sur cela. On est en démocratie, et la liberté de parole est aussi consacrée. J’accepte bien que les gens continuent de parler comme ils l’entendent ».

Répondre à cet article