Accueil du site > Actualités > Marche pour ou contre Me Wade à Washington : La Police américaine (...)

Marche pour ou contre Me Wade à Washington : La Police américaine s’Interpose

mercredi 14 novembre 2007

Nouvelle vision africaine qui avait manifesté contre le président Abdoulaye Wade lors de sa rencontre, à Washington, avec le groupe des députés américains membres de la chambre des représentants (Black Caucus), organise aujourd’hui, mercredi 14 novembre une marche de protestation pour fustiger la manière dont le pouvoir de l’Alternance gère le Sénégal. La police de la capitale fédérale américaine, a déjà pris toutes les dispositions pour assurer la sécurité et le bon déroulement de la manifestation, rassure Bocar Bâ, président - fondateur de la Nouvelle Vision Africaine.


La procession qui partira de l’ambassade du Sénégal aux Etats-unis sur Wyoming Avenue pour s’ébranler vers la Maison blanche sur Pennsylvania Avenue, siège de la présidence fédérale est devenu le principal sujet de discussions politiques dans tous les milieux sénégalais au pays de l’Oncle Sam.

Les organisateurs sont soutenus par des partis membres du Front Siggil Sénégal et d’anciens partisans d’Idrissa Seck, quand l’ancien Premier ministre était emprisonné par le gouvernement de Wade. Bocar Bâ le président de Nouvelle Vision Africaine, lui même.supporteur d’Idrissa Seck lors de l’élection présidentielle du février 2007 prévient que la période de soutien à Seck est révolue. Ce qui intéresse son mouvement, souligne t-il, est bien au-delà des intérêts partisans. Il reste qu’ils sont nombreux, les souteneurs du maire de Thiès impliqués dans l’organisation de la marche d’aujourd’hui.

Les partisans de Me Abdoulaye Wade ne laisseront pas le terrain libre à Nouvelle Vision Africaine et ses alliés . Ils ont décidé de battre le macadam pour faire face à ceux qui veulent dénoncer la gouvernance de leur leader, en opérant un « remake » du coup organisé par Ndeye Astou Agne et ses partisans qui, lors des manifestations contre Abdou Diouf en Amérique quand Me Abdoulaye Wade, Landing Savané et d’autres étaient arrêtés, avaient réussi à submerger les partisans de Abdou Diouf devant la Maison blanche. Babacar Diagne, à l’époque directeur de la télévision, venu accompagner Abdou Diouf avait interdit à son caméraman de filmer les partisans de Me Abdoulaye Wade. Autre temps, autre posture

Le Pds que dirige le même Cheikh Mbacké Samb qui avait qualifié Abdou Diouf de « pick pocketer » (voleur à la tire ) devant la Maison blanche, soutenu par Ndeye Diobé Diop ancienne partisane de Moustapha Niasse, de Mountaga Gueye, affidé de MeWade depuis sa jeunesse, de Ndeye Astou Agne . a décidé d’organiser une contre manifestation pour face au groupe de Bacar Bâ.

La police de Washington a toutefois signifié aux contre manifestants qu’ils ne pourront pas emprunter, en même temps l’itinéraire des initiateurs de la première manifestation autorisée, celle de Nouvelle vision africaine. Les partisans du Pds, sont donc obligés d’attendre la fin de cette marche pour manifester leur soutien à Me Abdoulaye Wade. Ce mercredi fera date dans les batailles politiques entre Sénégalais sur la Place de Washington.

Source : :SudQuotidien

Répondre à cet article