Accueil du site > Actualités > Menaces des libéraux, des partisans de Baldé qui veulent s’inviter aux (...)

Menaces des libéraux, des partisans de Baldé qui veulent s’inviter aux auditions : les forces de l’ordre en alerte maximum !

lundi 12 novembre 2012


La menace des libéraux de riposter par rapport aux auditions de Karim Wade et des autres ex-collaborateurs de l’ancien Président de la République est prise très au sérieux par les forces de sécurité sénégalaises. En effet, des sources généralement bien informées nous ont indiqué qu’ aussitôt informés par les Bulletins de Renseignements, appelés « BR » dans le jargon des limiers, le nouvel homme fort du département ô combien stratégique de l’Intérieur a entamé des réunions avec ses désormais collaborateurs. Toujours selon nos sources, des conclaves se tiennent, depuis hier, loin des indiscrets, dans les locaux du ministère de l’Intérieur, aux fins d’accorder les violons sur la conduite de répression à tenir. Il ressort que c’est pratiquement toutes les forces de l’ordre (policiers comme gendarmes) qui sont d’ores et déjà mises à contribution. « Car, nous ne voulons plus être surpris, allusion faite au caillassage en règle imputé à des »Thiantacounes« , a fait savoir un officier, sous le couvert de l’anonymat. Ce dernier nous a également renseigné que toutes les »zones stratégiques« (ambassades, building administratif...) et autres artères menant au centre ville seront quadrillées. En un mot, »alerte maximum a été décrétée et aucune entrave à la sécurité des personnes et de leurs biens ne sera tolérée« a conclu notre interlocuteur. Qui plus est, Dakar Actu a appris de sources sûres que l’effectivité d’un redéploiement des services de renseignement de la DST entre autres démembrements des »RG" (surnom des renseignements généraux), sous la houlette de Pierre Mendy. In fine, la police a également renforcé ses patrouilles de jour comme de nuit, non sans contrôler l’identité des personnes et en inspectant les véhicules.

Répondre à cet article