Accueil du site > Culture > Miss Senegal 2009 : Le triomphe de Katy Chimère Diaw

Miss Senegal 2009 : Le triomphe de Katy Chimère Diaw

lundi 16 novembre 2009

La candidate de la région de Dakar, Katy Chimère Diaw, a été couronnée, samedi, Miss Sénégal 2009. Katy Chimère Diaw a été sacrée, avant-hier samedi, Miss Sénégal 2009. Elle succède à Fatoumata Diallo de Matam, présentement à Abuja pour remettre la couronne Miss Cedeao. L’élection Miss Sénégal s’est déroulée cette année à Saly (Petite côte). Avant cette consécration, Katy Chimère Diaw a défendu les couleurs de la région de Dakar. Agée de 18 ans, la nouvelle égérie de la beauté sénégalaise habite l’unité 11 des Parcelles Assainies. Elle est élève en classe de troisième au Collège privé Yalla-Suur-En. Debout sur 1,77m, pour 54 kg, Kathy Chimère porte bien sa couronne. Elle fait du 56 (tour de poitrine) et 96 (tour de hanche).


Selon les explications de la présidente du jury, Nathalie Dia- ancienne Miss Sénégal -, les délibérations étaient difficiles. Et il fallait choisir. Même si elle n’a pas précisé sur quel aspect l’élection s’est jouée. A l’annonce des résultats, la nouvelle Miss s’est retrouvée sur le podium avec comme 1re dauphine Ndèye Fall d’Italie et 2e dauphine Yvonne Seck, candidate de la région de Diourbel. Le trophée Miss Diaspora a été décerné à Aïssatou Sané, qui a roulé pour la région parisienne. Après avoir salué l’organisation de ce concours de beauté, le ministre de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs, qui a présidé la cérémonie, a tenu ces propos à l’endroit des candidates : « Il n’y a qu’un seul vainqueur : la femme sénégalaise ».

Et pour y parvenir, il fallait convaincre et séduire à la fois l’assistance et surtout le jury. C’est ce qu’a tenté la candidate de Fatick, Madina Konaté, en ouverture de la soirée. Tour à tour, les 18 prétendantes ont défilé pour leur premier passage en tenue traditionnelle. Arguments à l’appui, les modèles creusent dans leur terreau culturel local. Le but est clair : fertiliser davantage ses chances pour décrocher la couronne. Et, à mesure que la soirée se déroule, notamment lors du 2e passage, l’approche consiste à apprivoiser le podium. La consigne : dominer son trac même si, par moments, la démarche est hésitante. Jupes longues, bustiers modestement agrémentés par des paillettes et accessoirisés par des colliers, des boucles d’oreilles très tendances donnent un tableau bucolique au défilé. Une élégance appliquée et sans faux pli.

Convaincre

Dans un élan avant-gardiste, la collection Tabaski du complexe Fa fait un clin d’œil à la gent féminine et masculine. Ce qui contraste avec le 3e passage, celui des nuisettes. Il y a en pour tous les goûts : modèles ventrus, culottes de cheval tombantes, tailles de guêpes... Dans un chassé-croisé, les candidates étalent leur silhouette avec une fière allure pour certaines et pour d’autres dans une fausse désinvolture. Le maître mot, convaincre. Pour ce faire, les robes du soir - sous la coupe de la styliste Thiané Diagne-, sont toutes indiquées pour celles qui souhaitent refaire leur retard avant l’ultime épreuve. Celle du micro, tant redoutée par certaines candidates. Chaque prétendante devait vendre la destination Sénégal à travers sa région. Et chacune y est allée, selon son inspiration. Pendant que les unes avaient du mal à dominer leur émotion, les autres parvenaient à esquisser des idées de projets de développement pour leur localité. Autant de points à ajouter au compteur. Après s’être longuement retiré pour délibérer, le jury a finalement porté son choix sur la candidate de la région de Dakar. Katy Chimère Diaw est consacrée Miss Sénégal 2009.

El Hadji Massiga FAYE Source Le Soleil

Répondre à cet article