Accueil du site > Actualités > Nuages sur les élections locales : le M23 va rencontrer les acteurs (...)

Nuages sur les élections locales : le M23 va rencontrer les acteurs politiques pour un consensus

jeudi 17 avril 2014

Le mouvement du 23 juin veut des élections locales apaisées. Pour cela, les responsables vont rencontrer les protagonistes pour trouver un consensus. Ils laissent aux acteurs politiques de décider du report ou non des élections locales prévues le 29 juin prochain.


« Nous constatons par rapport au consensus de 1992 que les conditions ne sont pas réunies ; il y a plutôt une absence quasi-totale de consensus et il y a des inquiétudes réelles exprimées par pratiquement tous les acteurs de la ville, des élections locales et autour du code des collectivités locales. Nous rappelons que ce code était voté en procédure d’urgence et qu’il n’y a pas eu assez de consensus. De ce point de vue, notre fonction est celle d’alerte. Nous estimons que la tension est grave et il faut que les partis politiques se mettent ensemble, que les acteurs se parlent. Il faut qu’il y ait un consensus et des élections apaisées. Pour des élections locales, on n’a pas besoin de mettre le pays sens dessus dessous. Il faut dire que les conditions ne sont pas réunies pour de bonnes élections. Nous travaillons dans ce sens parce que le pays a besoin de progrès démocratiques », a dit Mamadou Mbodj. Pour autant, il pense que c’est acteurs politiques de décider du report ou non des élections locales.

Répondre à cet article