Accueil du site > Actualités > Passation de service à la Mac de Thiès Bada Fall fait ses adieux à Cheikh (...)

Passation de service à la Mac de Thiès Bada Fall fait ses adieux à Cheikh Béthio Thioune

mardi 22 mai 2012

La passation de service entre l’ancien directeur de la maison d’arrêt et de correction de Thiès, Bada Fall et son successeur Adama Diallo a finalement eu lieu, hier. Le nouveau directeur Adama Diallo hérite ainsi des dossiers brûlants de la prison civile de la cité du rail.


Adama Diallo, contrôleur de classe exceptionnelle, précédemment directeur de la maison d’arrêt et de correction (Mac) de Louga a pris officiellement service à la prison civile de la cité du rail où il relève Bada Fall, ancien directeur qui le remplace, à son tour, à la Mac de Louga. La passation de service s’est déroulée dans la plus grande sobriété, loin des projecteurs. La situation générale des crédits de fonctionnement de l’établissement qui couvrent les dépenses permanentes (eau, électricité, téléphone), les dépenses éventuelles (nourriture et entretien de la population pénale) et les dépenses communes (Réparation véhicules, carburant) ont été largement entamées par l’établissement. Bada Fall a communiqué l’état des lieux des magasins. Le directeur entrant Adama Diallo n’a émis aucune réserve quant à la consignation de la logistique présentée par le directeur sortant Bada Fall. Après avoir transmis les dossiers de la prison à son successeur, Bada Fall, contrôleur de 1re classe, cède ainsi son bureau à Adama Diallo qui a officiellement été installé par l’inspecteur Yakhya Dièye de l’inspection régionale de l’administration pénitentiaire de Thiès et de Diourbel (Irap/Thiès/Diourbel). L’inspecteur Ousmane Faye de l’administration pénitentiaire à aussi honorer, cette sobre cérémonie, de sa présence. Bada Fall fait ses adieux au détenu de luxe Cheikh Béthio Thioune qui a réussi à chambouler le fonctionnement de l’administration pénitentiaire. Les jours de visite des prisonniers (lundi, mercredi et dimanche) ont été réduits (lundi et mercredi). Pour le détenu, Cheikh Béthio Thioune, le jeudi lui a été exclusivement réservé. Par rapport à son affectation à Louga, Bada Fall s’est voulu clair : « j’ai demandé moi-même à partir ». Aujourd’hui, Adama Diallo hérite du dossier de Cheikh Béthio Thioune qui a eu tous les privilèges avec l’ancien directeur Bada Fall. Il recevait ses visiteurs dans l’arrière cour de la prison où un lit de campagne est installé sous un manguier. Le départ de M. Fall est un véritable coup de massue pour les disciples du guide des « Thiantacounes » qui sont conscients que rien ne sera plus comme avant.

Répondre à cet article