Accueil du site > Politique > Pléthore de ministres conseillers : Cheikh Sidiya Diop dénonce les premiers (...)

Pléthore de ministres conseillers : Cheikh Sidiya Diop dénonce les premiers actes de Macky Sall

vendredi 18 mai 2012

Le Secrétariat Politique de la Ligue des Masses s’est réuni le mercredi 16 mai 2012 sous la présidence de son Secrétaire général, le Camarade Cheikh Sidiya Diop qui a fait un exposé sur l’actualité politique du pays. Et non sans s’en prendre aux premiers actes posés par le Président Macky Sall relatifs à la nomination pléthorique de ministres conseillers…


La Ligue des Masses « se félicite de la tenue d’une élection transparente et démocratique, qui, une fois de plus a prouvé à l’opinion nationale et internationale l’attachement du Sénégal aux valeurs et vertus sacro-saint de la démocratie ». La Ligue des Masses « félicite chaleureusement le Président Abdoulaye Wade pour son comportement républicain et démocratique en acceptant la volonté populaire issue du verdict des urnes ». La Ligue des Masses « exprime ses vives félicitations et encouragements au Président Macky Sall à qui le Parti manifeste ses vœux de réussite dans l’accomplissement de sa noble mission ».

Abordant l’actualité politique du pays, le Secrétariat Politique de la Ligue des Masses dans sa majorité « désapprouve les premiers actes maladroits posés par le Président Macky Sall tels que la nomination pléthorique de ministres conseillers et de Directeurs généraux ; le maintien inutile de certaines agences et institutions, la distribution identitaire clanique, ethnique, familiale et Fatickoises des postes stratégiques et de responsabilités ; la promotion d’individus qui n’ont pas le profil de l’emploi, des personnes au passé trouble, des nomination dans l’improvisation et dans le tâtonnement sans au préalable une enquête de moralité, de proximité et de solvabilité ». La Ligue des Masses « condamne et s’indigne sur cette méthode Macky Sall jadis révolue. Le Parti demande au Président Macky Sall de se ressaisir et de procéder le plus rapidement à des correctifs idoines dans l’intérêt supérieur du Sénégal ».

Sur ce même ordre d’idées, la Ligue des Masses « exprime sa grande déception ainsi que celle de la majeure partie des sénégalais, qui se posent autant de questions sur l’origine douteuse de la fortune obscure du Président Macky Sall et de son épouse ». Le Secrétariat Politique « demande solennellement à la Cour de Répression et de l’Enrichissement Illicite de prendre ses responsabilités et de s’emparer symboliquement de ce dossier du couple Présidentiel qui est le plus célèbre en matière d’enrichissement ».

Et enfin, la Ligue des Masses « invite toutes les forces vives du pays à exiger plus de transparence dans la gestion et la conduite des affaires du pays et de réclamer un bon fonctionnement de la justice du Sénégal. En conséquence, la Ligue des Masses avertit d’avance qu’elle ne tolérera aucunes manœuvres de la justice du pays à des fins crypto personnelles ou politico politiciennes, ni une quelconque dilapidation des deniers publics du contribuable ».

Ferloo

Répondre à cet article