Accueil du site > Actualités > Pool communication du Président de la République : El hadj Hamidou Kassé sur (...)

Pool communication du Président de la République : El hadj Hamidou Kassé sur siège éjectable ?

lundi 28 janvier 2013


Faisant de plus en plus l’objet de sévères critiques, le régime de Macky Sall a décidé de revoir sa stratégie de communication, pour rendre plus visibles ses actions et débuts de réalisations. C’est dans cet ordre d’idées qu’il a été suggéré au Président de la République de limoger son conseiller spécial et chef du pool communication, El Hadji Hamidou Kassé, au profit de Souleymane Jules Diop, jusqu’ici chef du bureau économique de l’ambassade du Sénégal à Bruxelles. D’aucuns soufflent que c’est la Première Dame, Marième Faye qui serait au coeur de cette affaire, car étant très amie avec l’ancien chroniqueur, dont elle aurait fortement soutenu la candidature. Confiant de l’obtention de ce poste, Souleymane Jules Diop se serait déjà lancé dans des consultations tous azimuts. Informé, El hadj Hamidou Kassé qui ne tient pas à se faire doubler ainsi, manoeuvrerait ferme pour se maintenir à son poste. Mais comme si la page Kassé était tournée, aucune démarche n’a été effectuée par le pool communication et stratégies et les patrons de presse cités comme jouant les bons offices, ont même démenti l’information selon laquelle ils seraient intervenus en faveur de leur confrère. Néanmoins, Pressafrik révèle que l’un d’eux a confirmé que Souleymane Jules Diop va remplacer El Hadji Kassé sous peu. Joint par PressAfrik, le chef du bureau économique de l’ambassade du Sénégal en Belgique, dément l’information et révèle : « Il n’y a aucun acte dans ce sens. Si cela se produisait, tu seras le premier que je vais joindre pour l’en informer ». Par ailleurs, Souleymane Jules Diop a tenu à faire comprendre en substance : « tout le monde connaît mes relations avec Macky. Je n’ai jamais commenté la communication du Président, je me garde de le faire. S’il y a cependant quelque chose que je peux faire de manière ponctuelle, je le fais. »

Répondre à cet article