Accueil du site > Actualités > RENTRÉE SCOLAIRE : Le tweet raté du Président Macky Sall récupéré par les (...)

RENTRÉE SCOLAIRE : Le tweet raté du Président Macky Sall récupéré par les internautes sénégalais

mardi 3 octobre 2017


Quand il a pris hier son téléphone, à 20 heures passées, pour gazouiller sur le réseau social twitter, le Président Macky Sall ne s’attendait certainement pas à de telles réactions de certains Sénégalais de la toile, parmi les 300.000 de la twittosphère qui le suivent. En effet, à peine son tweet tombé, les internautes ont envahi son mur pour s’attaquer à lui.

Le président de la République a, une nouvelle fois, tweeté. En effet, hier, à 20 heures passées de quelques minutes, Macky Sall a écrit sur son compte un message pour souhaiter une bonne rentrée scolaire aux élèves du Sénégal. Une bonne initiative, sauf que le message du président de la République ne pouvait pas plus mal tomber. L’État du Sénégal, qui a pris, avant-hier, la décision de fermer les écoles Yavuz Selim sur toute l’étendue du territoire national, pourrait, en effet, difficilement parler de questions d’éducation sans s’attirer les foudres d’une twittosphère sénégalaise plus que critique.

Avec une belle photo, souvenir du défilé des élèves lors de la célébration de la fête de l’indépendance, Macky Sall a adressé un message fort à la jeunesse : « Chers jeunes, il est possible, avec volonté et persévérance, de faire reculer les frontières de l’impossible. Bonne rentrée à tous et toutes », a intelligemment tweeté le chef de l’État. Cependant, cette pertinence du Président ne suffira pas pour convaincre les internautes, qui ne voulaient rien entendre, surtout que, quelques heures auparavant, l’État dont il est le chef a procédé à la fermeture d’un établissement d’excellence.

Cet élève, qui a directement interpellé le chef de l’État : « pour nous aider à faire reculer les frontières de l’impossible, il faut d’abord assumer sa souveraineté face à Erdogan », peste-t-il. Après l’élève, le parent d’élève. « Monsieur le Président, l’école de ma fille, Yavuz Selim, est fermée. Elle et ses parents comptent sur vous », écrit-il.

La tendance a continué durant toute la nuit. Et, comme envahi par un sentiment d’un État qui dit ceci pour faire cela, la twittosphère sénégalaise s’est défoulée sur le président de la République en multipliant, en commentaire de son texte, des critiques plus acerbes les unes que les autres. Cet internaute répondant au nom de @AssaneTp se félicite de la démarche du Président, non sans l’interpeller sur la situation des élèves de Yavuz Selim. « Merci Président, mais qu’en est-il des élèves de @yavuzselim », l’interpelle-t-il. Plus acerbe que le précédent, celui qui se fait appeler @autruicomoi commente : « On ferme des écoles par-ci et on souhaite une bonne rentrée par-là… Ok », regrette-t-il avant qu’un autre ne poste : « cher Président il est aussi possible de vous bouger un peu et arrêtez vos gros discours-là. Merci ».

Devant le « feu » qui s’étendait de minute en minute devant la maison virtuelle du patron de l’Apr, des militants de son parti ont volé au secours du chef. C’est le cas de nommé Bada Touré Apr Touba. Pour ce camarade de Macky Sall, il n’y a rien à signaler. « Merci Président Macky Sall, plus haut, plus fort. La jeunesse est très contente de vous », écrit-il. Mais ce n’est pas ça qui allait arrêter les internautes. Et comme si ce dernier commentaire du militant de l’Apr les a excités, les twittos sont revenus à la charge, cette fois, avec une stratégie beaucoup plus réfléchie. En effet, avec des photos montrant des salles de classe aux toits effondrés et d’autres exhibant des abris provisoires, ces twittos ont, à leur manière, montré leur mécontentement.

Sidy Djimby NDAO

Répondre à cet article