Accueil du site > Sports > Retour de Tyson : La demande de grâce, seule issue

Retour de Tyson : La demande de grâce, seule issue

mardi 30 octobre 2007

Après une chute jugée « litigieuse » face à Bombardier, Tyson a pris la responsabilité d’abandonner. Et depuis lors, il n’a plus remis les pieds dans l’arène. Et pour son éventuel retour, beaucoup de personnalités s’activent. Ngagne Diagne, le chroniqueur de la Rfm, n’est pas contre ce retour ; mais pour lui, « Tyson joue à cache-cache. S’il veut revenir, qu’il respecte le règlement mis en place par le Cng ». En d’autres termes, il lui faudra déposer une demande de grâce.


Mohamed Ndao Tyson serait-il sur le point de revenir sur sa décision ? La rumeur est devenue époustouflante. Et un tel retour confirmerait les non-dits du départ stupéfiant de l’arène de Mohamed Ndao, au sortir de son dernier combat contre le « B 52 » Bombardier. Depuis son départ, bon nombre d’inconditionnels de la lutte n’arrêtent pas de renouer le fil du dialogue afin qu’il revienne sur sa décision. Le patron d’action 2000 fut le premier à entamer la dialogue avec lui.

Et, dans les colonnes de l’Observateur, Petit Mbaye parlait en ces termes : « Je suis en train de faire des démarches pour que Tyson revienne la saison prochaine. Je l’ai déjà contacté et il n’est pas contre le principe. Donc je peux dire que c’est une éventualité qu’il revienne la saison prochaine. Si demain le Cng lève les sanctions, Tyson est prêt à revenir ». Par contre Ngagne Diagne, le chroniqueur de la Rfm, ne peut pas concevoir que Tyson laisse le débat aux autres. « Je suis d’accord qu’il revienne. Mais ce qui me chagrine, c’est que Tyson veuille laisser le débat à d’autres ». Pour qu’il renoue avec son « Nguimb » cette saison, il faut « qu’il règle d’abord son problème avec le Cng qui n’a pas le droit de faire machine arrière. C’est à Tyson de faire toutes les démarches. Après, si le Cng refuse de lui pardonner, les gens pourront intercéder en sa faveur. Le règlement est là pour tout le monde ».

À l’en croire tout le monde souhaite son retour. Mais il faudra un préalable : une lettre de grâce. D’autant plus que « Tyson est un lutteur qui a fait des exploits pour devenir champion ». Selon toujours Ngagne Diagne, « Mouhamed Ndao a du mérite ». « Je ne peux pas concevoir que des dignitaires fassent les démarches sans pour autant prendre Tyson par la main et l’amener avec eux. Ce n’est pas aux gens de parler avec lui, mais, c’est plutôt lui qui doit venir vers les gens afin de dialoguer avec eux. C’est le moment de faire son retour surtout en ce début de saison » conclut NGagne Diagne. Un membre du Cng, contacté, a signifié qu’aucune correspondance allant dans le sens d’une lettre de grâce n’est parvenue sur leur table. L’avènement

Son premier déboire date du 25 décembre 2002 quand, à la surprise générale, Bombardier fait effondrer le mythe Tyson. Ce dernier parvient à se refaire une santé le 30 mai 2004 sur Tapha Guèye. Mais à peine la tête hors de l’eau, Yékini lui remet les pieds dans la boue le 1e janvier 2006. Un an après, Tyson revient sur les lieux du crime pour faire face à un de ses bourreaux : Bombardier. Un face-à-face qui sera fatal dans sa carrière. C’est de là que tout est parti.

Le quiproquo

Qui de Bombardier ou de Tyson a posé sa tête à terre le premier ? Cette question aura mille réponses. Tyson, n’ayant pas apprécié la décision prise par l’arbitre de reprendre le combat après une chute jugée « litigieuse », a pris la responsabilité de rentrer. Après les sanctions du Cng, il a décidé d’arrêter sa carrière. Même en apportant sa touche au sein de l’arène où il a séjourné pendant douze ans, il a fait ses adieux aux amateurs et aux fans en empruntant la petite porte. Pour des raisons « personnelles », il met fin à sa carrière. Une carrière rayonnante. Après avoir tourné sa comédie face à Bombardier en drame, Tyson s’en va pour ne plus jamais faire marche arrière. Il met une croix sur le monde de la lutte. « Je ne peux suspendre mes activités pendant trois longues années. Je préfère arrêter ma carrière plutôt que de rester les bras croisés durant tout ce temps », avait déclaré Tyson lors de son point de presse après ce fameux combat.

source/LObs

Répondre à cet article