Accueil du site > Sports > Salaires et congés : la justice donne raison à Amara Traoré

Salaires et congés : la justice donne raison à Amara Traoré

mardi 3 avril 2012


Le Tribunal départemental de Saint-Louis a donné raison mardi à l’ancien sélectionneur des Lions du Sénégal Amara Traoré relativement aux deux mois de salaires et aux indemnités de congés d’un montant d’un peu plus de 36 millions de francs CFA que lui devrait la Fédération sénégalaise de football (FSF), suite à son limogeage.

Toutefois, l’avocat de la défense, Ndiaga Dabo, a fait part de son intention d’interjeter appel, en évoquant une ‘’décision surprenante’’.

Lors du procès, le tribunal a rejeté les exceptions de nullités soulevées par la défense qui demandait au juge de se déclarer incompétent.

Mais concernant la plainte ayant trait au licenciement abusif, le Tribunal rendra son jugement le 10 avril prochain.

Amara Traoré avait saisi la justice de deux plaintes pour réclamer à la Fédération sénégalaise de football (FSF) deux mois de salaire, ses primes de congés ainsi qu’une indemnité pour licenciement abusif.

Le 27 mars dernier, le tribunal départemental de Saint-Louis avait décidé de mettre son verdict en délibéré jusqu’au 3 avril.

L’ancien sélectionneur national avait été limogé, après la mauvaise prestation des Lions du Sénégal à la Coupe d’Afrique des nations (CAN) au Gabon et en Guinée Equatoriale.

Donné favori de la compétition, le Sénégal avait quitté la compétition dès le premier tour en concédant trois défaites.

Répondre à cet article

5 Messages de forum