Accueil du site > Actualités > Scandale financier de plus de 8 milliards FCFA à l’ARTP : Cheikh Amar (...)

Scandale financier de plus de 8 milliards FCFA à l’ARTP : Cheikh Amar explique et dévoile

mercredi 30 mai 2012

L’homme d’affaires, Cheikh Amar fait l’objet d’une mise en demeure pour le remboursement d’un montant global de huit milliards deux millions de francs CFA. Il serait cité dans un audit interne à l’Agence de Régulation des Télécommunications et des Postes (ARTP). Ce montant que l’homme d’affaires très proche de l’ancien régime aurait pu amasser grâce à un décret qui fait entorse aux règles d’affectations des ressources financières publiques et dans le cadre d’une transaction de deux immeubles. Pour laver son honneur, Cheikh Amar dira, « ils ne m’ont pas payé cash. L’immeuble est en cours de construction, c’est visible. Il y a 10.000 mètres carrés de surface. Il faut le diviser pour pouvoir faire l’évaluation. Ils ont exercé une pression sur moi pour que je leur vende l’immeuble. C’est passé en Conseil de surveillance (…) ». Sur les ondes de la RFM, en wolof, l’homme d’affaires précise que : « je suis un vendeur, je n’ai de problème avec personne (…) L’immeuble est là, je peux leur retourner leur argent, mais ils vont payer des pénalités parce que plus de 10 personnes m’ont contacté pour que je leur vende l’immeuble ».


Répondre à cet article