Accueil du site > Politique > Souleymane Ndéné Ndiaye tancé et menacé par Wade après un coup de fil à Macky (...)

Souleymane Ndéné Ndiaye tancé et menacé par Wade après un coup de fil à Macky Sall

samedi 3 mars 2012


Leçon de fair-play ou clin d’oeil pour la transhumance ? La question est pleine de sens compte tenu de la tournure de l’élection présidentielle qui a débouché au second tour avec un président contre son ancien Premier ministre. En effet, Le directeur de campagne du candidat du PDS et des FAL, par ailleurs Premier ministre s’est, une source très bien informée, empressé à féliciter le candidat de la Coalition « Macky 2012 ». Cet appel s’est effectué au moment où le camp libéral et présidentiel angoissait à suffisance au fur et à mesure que les résultats du premier tour de l’élection présidentielle s’égrenaient et laissaient sérieusement présager le second tour.

Quand Souleymane Ndéné Ndiaye a raccroché, il a été a joint juste après par le président de la République, par ailleurs candidat du PDS et des FAL. Très énervé, Abdoulaye Wade a tancé vertement le chef du gouvernement et capitaine de son équipe de campagne. Excédé, le chef de l’Etat a finalement menacé de le virer dès qu’il est réélu au second tour.

Ce coup de fil du Premier ministre pourrait s’expliquer par le fait que Souleymane Ndéné Ndiaye et Macky Sall ont été de grands amis de la fac à l’attelage gouvernemental. Ils ont même été des camarades de chambre. Une complicité qui apparemment ne s’est pas émoussée.

Répondre à cet article