Accueil du site > Politique > Sur les les 100 milliards d’Idrissa Seck, 50 milliards disponibles

Sur les les 100 milliards d’Idrissa Seck, 50 milliards disponibles

samedi 21 janvier 2012

Le Président Idrissa Seck Leader de Rewmi et de la Coalition IDY4PRESIDENT ira à l’assaut des suffrages des sénégalais en Février 2012 avec un projet politique révolutionnaire.L’un des axes fondamentaux de son programme consiste à doter à chaque région un plan d’investissement annuel de 100 Milliards dont 50 pour les infrastructures et 50 autres pour l’appui à entrepreneuriat des jeunes et des femmes.Ce programme vise essentiellement à réduire les inégalités entre Dakar et les autres régions du Sénégal et permettre aux populations de l’intérieur d’accéder aux services sociaux de base (eau ,électricité,santé,infrastructures routières,éducation etc.)Ce programme va consacrer ,avec la méthode des grappes de convergence ,l’autonomie économique des régions de l’ interieur avec des Poles d’Emergence Economique qui s’appuieront sur les potentiels agricoles des différentes localités pour en faire des pôles d’attraction et de développement économique.Mieux ces pôles d’émergence seront des marchés régionaux pour favoriser les échanges et la coopération économique dans la sous région. Ce programme ambitieux rompt avec la mauvaise planification des activités de l’Etat et la mauvaise répartition des fruits de la croissance opérée depuis 2005 au Sénégal.Ce qui a comme conséquences immédiates de vider les régions de leurs populations vers Dakar qui bénéficie de la plupart des investissement de l’Etat et qui,à cause de ce phénoméne ,craque sous le poids de la forte démographie.Désengorger Dakar est aujourd’hui un impératif et Idrissa SECK l’a bien compris pour avoir élaboré un tel programme qui vise à maintenir les populations dans leur localités avec des projets économiques viables.. Tout monde adhére à la philosophie d’un tel programme mais il y a des interrogations sur la capacité d’Idrissa SECK a trouver 100 Milliards disponibles chaque année pour une région.

En dehors de son statut d’homme politique Idrissa SECK et un manager convaincu . Idrissa SECK,candidat à la Présidentielles de 2007 avait déclaré lors de l’étape de Mbacké durant la campagne électorale de revenir sur l’importation des véhicules de plus de cinq ans une fois élus.Cette doléance a toujours été le point focal des revendications des sénégalais de l’extérieur.Idrissa SECK a réaffirmer sa disponibilité à revenir sur l’interdiction d’importation des véhicules de plus de 05 ans une fois élus quatriéme Président de la République du Sénégal.

Cette mesure salutaire va accompagner le programme d’investissement annuel des régions avec la TIRO (Taxe d’Immatriculation Régionale Obligatoire ). La TIRO sera un mécanisme efficace pour orienter les taxes liées à l’importation et immatriculation des véhicules provenant de l’étranger vers la région qui bénéficiera des 100 Milliards.Cela participera aussi à réduire les inégalités : Dakar a l’essentiel du parc automobile national alors que la plupart des régions ne parviennent pas à boucler la lettre A.Avec la TIRO il faudra fermer les immatriculations des véhicules à Dakar et ouvrir toutes les immatriculations vers la région cible.Par exemple ,si c’est la région de Fatick ,tous les véhicules seront immatriculés FK jusqu’à épuiser les lettres de l’alphabet.Cela permettra au trésor public régional de Fatick d’empocher les taxes et autres frais d’importation de 260 000 véhicules.Étant donné que les taxes tournent autour de 200 000 FCFA, Fatick ,avec la TIRO recouvra 52 milliards (260 000v X 200 000fcfa =52Milliards ).Le Sénégal a longtemps consacré la libre circulation des personnes et de leurs biens à travers le territoire national.La TIRO n’est pas une contrainte pour les propriétaires de baser leurs véhicules sur la région cible mais juste d’y orienter les taxes afin de doter aux trésor public régionaux une manne financière ne serait ce que pour la réhabilitation des réseaux routiers régionaux ;ce qui est partie intégrante du programme de Idrissa SECK. Avec la TIRO le quatrième Président ,avec d’autres mécanismes ,n’aura que 48 Milliards à chercher chaque année pour permettre aux régions de bénéficier de cet ambitieux programme. Et peut étre d’autres militants convaincus comme moi trouveront d’autres mécanismes pour recouvrer d’autres fonds, pour dire que les régions peuvent recevoir une allocation annuelle de 200 Milliards.L’essentiel réside dans la pertinence des idées du Président Idrissa SECK qui a fini de démontrer qu’il a la capacité de mener le Sénégal vers l’émergence économique.L’investissent annuel de 100 milliards par région tire son essence de la philosophie libérale de Idrissa SECK : considérer que chaque individu est détenteur d’une dignité seigneuriale dont la protection mérite qu’on se donne la vie.Considérer que chaque individu est détenteur d’un réservoir de talents dont l’éclosion à son profit ,au profit de sa famille et de sa communauté ne doit souffrir d’aucune entrave. Cette philosophie est la base doctrinale de toutes les initiatives du Président Idrissa SECK qui veut que l’individu puisse bénéficier de la considération de l’ Etat pour accéder au savoir à l’avoir et au pouvoir

Mamadou FALL dit PAPE REWMI GUEDIAWAYE 77 400 89 60 76 590 77 53


Répondre à cet article