Accueil du site > Politique > Thiès : Bara Tall va battre campagne pour Macky Sall

Thiès : Bara Tall va battre campagne pour Macky Sall

mardi 13 mars 2012

Le président du mouvement citoyen Yamalé, Bara Tall, a annoncé mardi à Thiès son soutien à Macky Sall, candidat de la coalition Macky 2012 qui sera opposé au président sortant pour le second tour de la présidentielle, le 25 mars prochain.


S’exprimant lors d’un point de presse, M. Tall a promis de battre campagne pour lui dans la ville de Thiès et aider ainsi à son élection le jour du scrutin.

Il a indiqué qu’il a choisi sa ‘’ville natale pour faire cette déclaration officielle’’ de soutien ‘’sans condition’’ à Macky Sall, arrivé deuxième lors du premier tour du scrutin de la présidentielle.

‘’Ce soutien, a expliqué Bara Tall, découle du fait que le candidat de la coalition Macky 2012, est membre du Bennoo Siggil Senegaal, du M23, ainsi que des Assises nationale.’’

Selon l’entrepreneur, ‘’l’objectif majeur du mouvement citoyen Yamalé est de combattre l’injustice, mais aussi de promouvoir le mérite et l’égalité des chances de tous les citoyens sénégalais et une justice sociale équitable’’.

Mais il a prévenu que son mouvement serait exigeant à l’égard de ‘’tout autre pouvoir qui s’installera après le 25 mars 2012 (…)’’. Pour lui, Macky Sall ‘’incarne le changement attendu par le peuple, pour faire partir Abdoulaye Wade et son régime’’.

Bara Tall s’est également prononcé sur les perspectives de mouvement, ‘’qui va prendre part activement aux prochaines législatives pour choisir les représentant du peuple au Parlement à travers une liste de Yamalé’’. Mais il a indiqué qu’il n’écarte pas l’idée d’une alliance pour aller à ces élections.

Le patron de l’entreprise Jean Lefebvre Sénégal a indiqué que le futur parlement sera un contre pouvoir, pour défendre les intérêts des populations sénégalaises’’.

M. Tall a également dénoncé ‘’les injustices qu’il a subies durant des années, parce que tout simplement il avait refusé de jouer le jeu’’ pour ‘’sacrifier’’ l’ancien Premier ministre Idrissa Seck dans l’affaire des chantiers de Thiès.

Il a indiqué qu’il battra campagne pour dénoncer certaines pratiques auprès des populations de Thiès et ‘’leur demander de voter contre Abdoulaye Wade au second tour de la présidentielle’’, en lui préférant Macky Sall.

Répondre à cet article