Accueil du site > Sports > Can 2010 > Thiès : le préfet déplore le bras de fer entre la mairie et la perception (...)

Thiès : le préfet déplore le bras de fer entre la mairie et la perception municipale

mardi 23 septembre 2014

Le préfet du département de Thiès, Mamadou Oumar Baldé, dit constater avec regret le différend entre la perception municipale et la mairie de Thiès, qualifiant d’inacceptable un conflit existe entre ’’les deux institutions qui doivent se reprendre et faire preuve de sérénité’’.

‘’J’appelle les deux parties, le maire, le secrétaire général de la mairie et le receveur percepteur municipal à la sérénité pour retrouver les conditions d’une bonne collaboration entre ces deux institutions, pour le seul intérêt des populations’’, a-t-il déclaré.

Le préfet, qui s’adressait à la presse, lundi, a par ailleurs rappelé qu’après le vote du budget, il a lui-même ’’instruit une procédure d’urgence pour que budget soit approuvé’’.

’’Cela a été fait. Donc, il n’y pas de blocage dû à une non-approbation du document budgétaire de la mairie de Thiès’’, a-t-il assuré.

Mamadou Oumar Baldé a également relevé que le sit-in que les conseillers municipaux devraient tenir devant les locaux de la perception a été interdit ’’pour des raisons de sécurité’’. Selon lui, ceux-ci ’’n’ont pas pris le soin de faire une déclaration aux autorités compétentes’’.

Il a dit que l’autre raison est liée au fait que ’’la perception est une zone de souveraineté financière où l’on garde les ressources publiques’’.


Répondre à cet article