Accueil du site > Actualités > Ucad : Les étudiants toujours sur le pied de guerre, Mary Teuw Niane campe (...)

Ucad : Les étudiants toujours sur le pied de guerre, Mary Teuw Niane campe sur ses positions

mardi 26 novembre 2013

L’atmosphère délétère qui s’est emparé, depuis la semaine dernière, de l’Université Cheikh Anta Diop (Ucad) avec le saccage du rectorat et des salles de cours n’est pas prêt de se dissiper. Après la fermeture des restaurants universitaires, l’attribution de logements provisoires et la traduction en conseil de discipline d’un étudiant, entre autres mesures, les étudiants de l’Ucad ne sont pas prêts à revenir à de meilleurs sentiments.


Et, hier, ils ont assiégé le Centre des œuvres universitaire pour réclamer justice. Ils accusent le Recteur, Saliou Ndiaye, et le Directeur du Coud, Abdoulaye Diouf Sarr, d’être les principaux responsables de ce qui s’est passé. « Ils avaient fait appel aux nervis pour violenter les étudiants à coups de machettes, de bâtons », accusent les étudiants interrogés par nos confrères du journal Le Quotidien.

Pour sa part, le ministre de l’Enseignement supérieur, Mary Teuw Niane, qui a d’ailleurs blanchi les autorités universitaires dans cette affaire, reste ferme sur sa décision et avertit que tous les étudiants qui ne se sont pas inscrits au soir du 25 novembre (hier soir) seront remplacés. « Dans 72 heures, nous allons publier la 2e liste qui va remplacer tous ceux qui ne se sont pas inscrits par ceux qui étaient absents », a indiqué M. Niane qui ne compte pas non plus reculer sur la question des droits d’inscriptions.

Répondre à cet article

56 Messages de forum